Flashs  (22)
 Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  |Communiqués
 
Recherche personnalisée
MADRID, samedi 4 avril 2009 (LatinReporters.com) - Brésil / Venezuela: présidents Lula et Chavez séparés par le G20. "Echec retentissant" selon le président vénézuélien Hugo Chavez; pas en avant "très important pour l'histoire du monde" aux yeux de son homologue brésilien Luiz Inacio Lula da Silva: ces appréciations contradictoires sur le dernier sommet du G20, tenu le 2 avril à Londres pour contrer la crise financière et économique mondiale, séparent clairement le radicalisme chaviste de la modération luliste au sein de la gauche latino-américaine.
Article

MADRID, mardi 31 mars 2009 (LatinReporters.com) - Espagne / Basques: accord "historique" des socialistes avec la droite. La lutte contre le terrorisme des séparatistes de l'ETA, la réaffirmation de la Constitution espagnole comme cadre de l'autonomie basque, la liberté linguistique et le pluralisme de la télévision publique régionale sont des axes essentiels de l'accord, entériné le 30 mars, qui permettra aux socialistes de gouverner le Pays basque grâce à l'appui parlementaire du Parti Populaire (PP, droite). Pour la première fois en trois décennies d'autonomie régionale, le Parti nationaliste basque (PNV) sera rejeté dans l'opposition.
Article

MADRID, jeudi 26 mars 2009 (LatinReporters.com) - Espagne: Zapatero accusé de présidentialisme antidémocratique par El Pais.
Article

MADRID, mardi 24 mars 2009 (LatinReporters.com) - Du Kosovo comme d'Irak, l'Espagne est "un pays qui s'en va". "Inconsistant, imprévisible, déloyal". L'un au moins de ces mots est prononcé depuis la semaine dernière au secrétariat général de l'OTAN, au Conseil de l'Union européenne, au département d'Etat américain et par des médias madrilènes de gauche ou de droite pour qualifier le gouvernement socialiste espagnol de José Luis Rodriguez Zapatero. En cause, la décision unilatérale de l'Espagne de retirer son contingent militaire du Kosovo.
Article

MADRID, mardi 17 mars 2009 (LatinReporters.com) - Espagne / avortement: vie humaine moins protégée que la faune selon l'Eglise. Sur un énorme panneau publicitaire, un jeune lynx ibérique porte l'inscription "lynx protégé" qui atteste de la protection totale de son espèce en Espagne. A ses côtés, un bébé interroge "Et moi?...", ajoutant aussitôt "Protégez ma vie!". C'est l'image choc diffusée par l'Eglise espagnole dans sa campagne contre une libéralisation accrue de l'avortement projetée par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero.
Article

SAN SALVADOR, lundi 16 mars 2009 (LatinReporters.com) - Le Salvador vire à gauche avec Mauricio Funes et l'ex-guérilla du FMLN. Plus petit Etat d'Amérique centrale, le Salvador a viré à gauche après 20 ans de domination de la droite ultralibérale pro-américaine incarnée par l'ARENA (Alliance républicaine nationaliste). Récoltant les fruits d'une modération réelle ou tactique, l'ex-journaliste Mauricio Funes, candidat de l'ancienne guérilla d'extrême gauche du FMLN (Front Farabundo Marti pour la libération nationale), a remporté l'élection présidentielle du 15 mars avec plus de 51% des suffrages. Deux mois après l'entrée à la Maison blanche de Barack Obama, ce revirement historique est la dernière vague de la marée de gauche qui déferle depuis dix ans sur l'Amérique latine.
Article

Jeudi 12 mars 2009 (LatinReporters.com) - Le Salvador face à l'élection présidentielle: l'avenir au-delà des fast-foods. L'élection présidentielle du 15 mars au Salvador, le plus petit Etat d'Amérique centrale, pourrait renforcer les gauches latino-américaines en mettant fin à 20 ans de pouvoir de l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA, droite). Le favori de la majorité des sondages est l'ex-journaliste de télévision Mauricio Funes, candidat du Front Farabundo Marti pour la libération nationale (FMLN), parti issu de l'ancienne guérilla d'extrême gauche du même nom.
Article

MEXICO/MADRID, mardi 10 mars 2009 (LatinReporters.com) - France / Mexique: transfèrement de Florence Cassez compliqué par des réserves à la Convention de Strasbourg. La Convention sur le transfèrement vers leur pays des personnes condamnées, dont le président français Nicolas Sarkozy a réclamé le 9 mars à Mexico l'application au profit de sa compatriote Florence Cassez, est assortie de réserves annexes. Elles compliquent le transfèrement de la Française, condamnée à 60 ans de prison par la justice mexicaine pour complicité d'enlèvements qu'elle nie.
Article

MEXICO, dimanche 8 mars 2009 (LatinReporters.com) - "Le gouvernement français a déjà sollicité du Mexique le rapatriement de Florence Cassez", Française condamnée à 60 ans de prison pour complicité d'enlèvements qu'elle nie, et "diverses autorités nationales analysent la possibilité juridique" d'une réponse positive du président mexicain Felipe Calderon écrit le 8 mars l'influent quotidien mexicain de gauche La Jornada. A la veille de sa première visite d'Etat au Mexique, le président français Nicolas Sarkozy devait aborder cette affaire lors d'un déjeuner privé dimanche près de Mexico avec Felipe Calderon.
Article

MADRID, lundi 2 mars 2009 (LatinReporters.com) - Espagne: Parlement basque dominé par les "espagnolistes" / La droite récupère la Galice. Une majorité "espagnoliste" domine pour la première fois le nationalisme au Parlement basque. Simultanément, le Parti Populaire (PP, droite) récupère la Galice et y renvoie dans l'opposition socialistes et nationalistes. Ces résultats des deux élections régionales du 1er mars secouent le paysage politique de l'Espagne. Le président du gouvernement espagnol, le socialiste José Luis Rodriguez Zapatero, subit un notable échec personnel.
Article

MADRID, samedi 28 février 2009 (LatinReporters.com) - Espagne: enjeu national d'élections au Pays basque et en Galice. Premier test électoral depuis l'éclatement de la crise financière et économique internationale qui frappe durement l'Espagne; bouleversement des données du problème basque par la perte possible de la traditionnelle majorité régionale des nationalistes; obligation de la droite de gagner en Galice pour demeurer une alternative nationale crédible au socialisme de José Luis Rodriguez Zapatero: ces particularités témoignent de l'enjeu national multiple des élections du 1er mars au Parlement régional au Pays basque et en Galice.
Article

PARIS, vendredi 27 février 2009 (LatinReporters.com) - Entre l'Espagne et la France, autoroutes de la mer d'ici fin 2009. Destinées à désengorger les axes routiers face à la croissance continue des flux transpyrénéens de marchandises, les premières "autoroutes de la mer" entre la France et l'Espagne devraient être mises en service d'ici fin 2009 ont confirmé vendredi à Paris la ministre espagnole des Infrastructures, Magdalena Alvarez, et le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, Dominique Bussereau.
Article

MADRID, jeudi 26 février 2009 (LatinReporters.com) - Espagne: trésorier du Parti Populaire (droite) cité dans une affaire de corruption présumée. Plusieurs médias espagnols croient jeudi que l'affaire de corruption présumée qui a éclaté au niveau national pendant la campagne des élections régionales du 1er mars au Pays basque et en Galice impliquerait Luis Barcenas, sénateur et actuel trésorier du Parti Populaire (PP, droite), ainsi que l'eurodéputé du PP Gerardo Galeote.
Article

MADRID, mardi 24 février 2009 (LatinReporters.com) - Espagne / Pays basque / Galice: ministre "abattu" en pleine chasse électorale. Chasseurs chassés et arroseurs arrosés. La stratégie des socialistes espagnols de José Luis Rodriguez Zapatero pour remporter comme à la promenade les élections régionales du 1er mars au Pays basque et en Galice a fait long feu lors d'une partie de chasse. L'un des chasseurs, le ministre socialiste de la Justice Mariano Fernandez Bermejo, a démissionné le 23 février. Un autre, le juge vedette Baltasar Garzon, voit renforcée sa réputation de partialité politique.
Article

BUENOS AIRES, mardi 17 février 2009 (LatinReporters.com) - Hugo Chavez et populisme réélectionniste en Amérique latine. Le présidentialisme est à nouveau en question en Amérique latine. Dans les années 80, on disait que les présidents étaient faibles, des proies faciles de coups d'Etat, et qu'il fallait donc adopter le régime parlementaire pour renforcer la gouvernabilité. De nos jours, par contre, on accuse les présidents de puissance excessive, d'être des impérialistes du pouvoir. Le 15 février, le président Hugo Chavez a franchi au Venezuela la frontière la plus polémique de l'impérialisme présidentiel, celle de la réélection indéfinie.
Article

CARACAS, lundi 16 février 2009 (LatinReporters.com) - Venezuela / référendum: vainqueur, Chavez briguera sa réélection en 2012. Le socialiste radical Hugo Chavez, président du Venezuela depuis dix ans, s'est déjà déclaré "précandidat" à sa réélection en 2012 au soir de sa victoire, le 15 février, au référendum sur un amendement constitutionnel autorisant les élus à briguer un nombre illimité de mandats consécutifs. L'opposition a admis sa défaite. Pendant la campagne référendaire, elle qualifiait le chef de l'Etat de "dictateur" voulant "se perpétuer au pouvoir".
Article

MADRID, dimanche 15 février 2009 (LatinReporters.com) - Venezuela / référendum: eurodéputé espagnol expulsé et prose inquiétante de Chavez et Castro. L'exaltation avec laquelle les chroniqueurs de presse que sont devenus Fidel Castro et Hugo Chavez soulignent la nécessité d'un oui référendaire à la réélection présidentielle illimitée au Venezuela inquiète davantage que l'expulsion de ce pays de l'eurodéputé espagnol Luis Herrero.
Article

CARACAS, vendredi 13 février 2009 (LatinReporters.com) - Venezuela: référendum sur la réélection illimitée de Chavez. Près de 17 millions des 28 millions de Vénézuéliens pourront dire oui ou non, au référendum du 15 février, à l'amendement constitutionnel qui octroierait aux mandataires publics élus au suffrage universel, dont le président de la République, le droit de briguer leur réélection quel que soit le nombre de mandats déjà assumés. En clair, une victoire du oui permettrait à Hugo Chavez, 54 ans, de solliciter des électeurs un nouveau mandat présidentiel de six ans en 2012.
Article

MADRID, lundi 9 février 2009 (LatinReporters.com) - Attentat de l'ETA à Madrid à 3 semaines des élections basques. Sans causer de victimes, les indépendantistes basques de l'ETA ont fait exploser lundi matin à Madrid une fourgonnette piégée dans la zone du Campo de las Naciones, qui abrite le siège de nombreuses sociétés. L'attentat survient à trois semaines de l'élection des députés au Parlement basque et au lendemain de l'interdit judiciaire qui empêchera pour la première fois les partis proches de l'ETA de participer à ce scrutin régional tenu en principe tous les 4 ans depuis 1980.
Article

BOGOTA, vendredi 6 février 2009 (LatinReporters.com) - Colombie / otages: 6 libérations et 11 assassinats des FARC confirmés. Libéré par les FARC le 5 février au sud-ouest de la Colombie, l'ex-député régional Sigifredo Lopez a accrédité la thèse de l'assassinat par cette guérilla de 11 autres députés de l'Assemblée départementale du Valle del Cauca, pris en otages en même temps que lui le 11 avril 2002. Du 1er au 5 février, les insurgés viennent de libérer unilatéralement 6 otages.
Article

LA HAVANE, vendredi 30 janvier 2009 (LatinReporters.com) - Cuba / Etats-Unis: le coup de foudre de Castro pour Obama a été bref. Une semaine exactement après avoir loué l'intelligence et la sincérité qu'il attribuait à Barack Obama, Fidel Castro s'élève contre "l'arrogance" et "l'appui au génocide des Palestiniens" dont il accuse le nouveau président des Etats-Unis.
Article

MADRID, vendredi 30 janvier 2009 (LatinReporters.com) - Gaza / Justice espagnole contre Israël: la paille et la poutre. Le 4 décembre 2008, le tribunal espagnol de l'Audience nationale dénommait "rébellion" le soulèvement militaire franquiste de 1936, mais évitait de qualifier les 3 ans de guerre civile, 36 ans de dictature et les centaines de milliers de morts et disparus qui s'ensuivirent en Espagne. Le 29 janvier 2009, un juge du même tribunal a qualifié de "crime contre l'humanité", ouvrant à Madrid une enquête contre ses responsables présumés, un bombardement israélien qui fit en 2002 à Gaza 15 morts et 150 blessés.
Article



Flashs
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57
VOIR AUSSI
Flashs
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57
REPRODUCTION
Nos textes peuvent être reproduits moyennant:

1. Attribution à leur auteur et à LatinReporters.com

2. Lien avec LatinReporters.com

Ce logo peut être affiché
PAYS
DOSSIERS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (00 34) 917 155 469
  • (00 34) 610 686 761
  • Publicité
  • Références
  • SERVICE RADIO
    Pour les radios francophones, analyses audio de l'actualité en Espagne et en Amérique latine (sur demande).

      Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   | Titres  | Forum 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Nos textes peuvent être reproduits s'ils sont attribués, avec lien, à leur auteur et à LatinReporters.com