Élections de 2020 en Amérique latine et en Espagne: calendrier, analyses
Partager

24 janvier 2020 - LatinReporters.com
L'année électorale 2020 en Amérique latine est dominée par :
La répétition des élections présidentielle et législatives en Bolivie après le coup d'État contre le président Evo Morales et l'annulation des élections du 20 octobre 2019.
Le référendum constitutionnel au Chili suite à l'explosion sociale contre les inégalités.
L'élection présidentielle aux États-Unis, dont l'influence est grande dans le monde et en particulier en Amérique latine.
D'incertaines élections législatives au Venezuela, décisives pour le président Nicolas Maduro et son principal adversaire, Juan Guaido, que Donald Trump porte à bout de bras.

Au-delà du verdict des urnes, favorable en 2019 tant à la gauche (Argentine, Panama) qu'à la droite (Guatemala, Uruguay), l'évolution politique de l'Amérique latine continuera probablement à dépendre aussi de mobilisations socio-politiques permettant à la rue de conditionner les pouvoirs exécutif et législatif.
Le Venezuela, le Nicaragua, Haïti, la Colombie, l'Équateur, l'Argentine, la Bolivie et le Chili sont à cet égard des exemples récents ou actuels.

En Espagne, le Parlement régional sera renouvelé dans les trois régions dites historiques, la Catalogne, le Pays basque et la Galice.
Le scrutin en Catalogne aura un impact national, la force et l'évolution de l'indépendantisme qui gouverne cette région pouvant conditionner la politique et la stabilité du gouvernement espagnol du socialiste Pedro Sanchez.
Le président de chaque région, doté d'importants pouvoirs exécutifs, est élu par le Parlement régional parmi ses membres.
La suite après cette publicité
CALENDRIER ÉLECTORAL 2020 (actualisé en permanence)
  • 15 mars  RÉPUBLIQUE DOMINICAINE, élections municipales, (initialement fixées au 16 février, elles furent alors suspendues pour faille informatique)
  • 5 avril  ESPAGNE, élections régionales au PAYS BASQUE et en GALICE reportées au 12 juillet pour cause de pandémie de COVID-19
  • 26 avril  CHILI, référendum constitutionnel reporté au 25 octobre pour cause de pandémie de COVID-19
  • 3 mai  BOLIVIE, répétition des élections présidentielle et législatives du 20 octobre 2019 (répétition reportée successivement au 6 septembre, puis au 18 octobre, pour cause de pandémie de COVID-19)
  • 10 mai  URUGUAY, élections départementales et municipales reportées au 4 octobre pour cause de pandémie de COVID-19
  • 17 mai  RÉPUBLIQUE DOMINICAINE, élections présidentielle et législatives reportées au 5 juillet pour cause de pandémie de COVID-19
  • 7 juin  MEXIQUE, élections dans 2 des 32 États fédérés, Hidalgo (titulaires des 84 mairies) et Coahuila (Congrès régional de 25 députés)
  • 4 octobre  BRÉSIL, élections municipales,
  • 4 octobre  URUGUAY, élections départementales et municipales (initialement fixées au 10 mai)
  • 25 octobre  CHILI, élections régionales et municipales reportées au 4 avril 2021 pour cause de pandémie de COVID-19
  • 1er novembre  BÉLIZE, élections législatives
  • 3 novembre  ÉTATS-UNIS, élection présidentielle, dont l'influence est grande en Amérique latine
  • 3 novembre  PORTO RICO, élections générales (législatives, municipales et gouverneur)
  • 8 novembre  PARAGUAY, élections municipales
  • 6 décembre  VENEZUELA, élections législatives
  • Pour les élections régionales en CATALOGNE, aucune date n'est encore fixée.