Droits de l'homme
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  


 
Mexique - Pape, indigènes et doctrine de la découverte
13 février 2016 (Nodal.am / LatinReporters.com) - Des peuples autochtones ont sollicité du pape François, en visite au Mexique, l'abandon par le Vatican de la doctrine de la découverte qui, depuis le 15e siècle, justifie à leurs yeux la spoliation et la domination des peuples originaires.

México - El Papa, los indígenas y la doctrina del descubrimiento
13 de febrero 2016 (Nodal.am / LatinReporters.com) - Pueblos indígenas han pedido al papa Francisco, en visita en México, “el desmantelamiento de la doctrina del descubrimiento” que, desde el siglo XV, justifica según ellos el despojo y la dominación de los pueblos originarios.

Cas Snowden-Morales: le Mercosur ferme face à l'Europe et aux États-Unis
MONTEVIDEO, vendredi 12 juillet 2013 – Exigeant "des explications et des excuses" et rappelant pour consultation leurs ambassadeurs en France, en Espagne, au Portugal et en Italie, pays qui avaient fermé leur espace aérien au président bolivien Evo Morales, les présidents du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay et Venezuela, le Paraguay étant suspendu) ont fait preuve vendredi d'une fermeté visant aussi l'espionnage massif pratiqué par les États-Unis, selon les révélations de l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden.


Guatemala: annulation de la condamnation de Rios Montt pour génocide et crimes de guerre
CIUDAD DE GUATEMALA, mardi 21 mai 2013 (LatinReporters.com) - La Cour constitutionnelle du Guatemala a annulé lundi 20 mai, pour vice de procédure portant atteinte aux droits de la défense, la condamnation historique de l'ex-dictateur Efrain Rios Mont à 80 ans de prison, 50 pour génocide et 30 pour crimes de guerre.

Guatemala-génocide: 80 ans de prison pour l'ex-dictateur Rios Montt
CIUDAD DE GUATEMALA, samedi 11 mai 2013 (LatinReporters.com) - Une peine de 80 ans de prison, 50 pour génocide et 30 pour crimes de guerre, a été infligée vendredi par un tribunal du Guatemala à l'ancien dictateur militaire José Efrain Rios Montt. Aussitôt incarcéré, mais pouvant interjeter appel, il est à 86 ans le premier ex-président d'un pays d'Amérique du Sud condamné pour génocide.

Équateur: la déclaration gouvernementale octroyant l'asile à Assange, fondateur de WikiLeaks (espagnol)
QUITO, jeudi 16 août 2012 (LatinReporters.com) - Texte intégral de la déclaration gouvernementale lue le 16 août 2012 dans la capitale équatorienne par le ministre des Affaires étrangères, Ricardo Patiño, devant la presse nationale et internationale.

WikiLeaks - L'Équateur octroie l'asile à Julian Assange, Londres campe sur sa position
QUITO / LONDRES, jeudi 16 août 2012 (AFP) - L'Équateur a octroyé le 16 août l'asile politique au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, réfugié depuis deux mois dans son ambassade à Londres, une décision qui provoque un casse-tête juridique et diplomatique mêlant Quito, Londres, Stockholm et Washington. Se déclarant "déçu" par la prise de position équatorienne, le gouvernement britannique a affirmé qu'elle ne changeait "rien" quant à son obligation d'extrader M. Assange vers la Suède.

Espagne : l'ex-juge Garzon acquitté, Franco reste hors d'atteinte
MADRID, mardi 28 février 2012 (LatinReporters.com) - L'acquittement de Baltasar Garzon dans le procès de son enquête sur les disparus du franquisme a été prononcé lundi à Madrid par le Tribunal suprême. L'ex-juge vedette n'en demeure pas moins exclu de la magistrature suite à sa condamnation, le 9 février, dans un autre procès sur des écoutes illégales. La nouvelle sentence réaffirme la vigueur de l'amnistie de 1977 et Franco reste donc hors d'atteinte.

Espagne - Adiós au juge Garzon, foudroyé pour écoutes illégales
MADRID, vendredi 10 février 2012 (LatinReporters.com) - C'est la mort judiciaire, à 56 ans, du justicier universel Baltasar Garzon que les sept magistrats d'une salle du Tribunal suprême espagnol ont décrétée à l'unanimité, jeudi à Madrid. Car le célébrissime persécuteur de Pinochet est automatiquement expulsé de la magistrature par sa condamnation à onze ans d'interdiction d'exercer, pour écoutes illégales, assimilées dans la sentence à des "pratiques de régimes totalitaires". Un comble pour le pourfendeur de crimes contre l'humanité qu'est encore aux yeux de beaucoup le déjà ex-juge Garzon.

Espagne: des victimes font du procès Garzon celui du franquisme
MADRID, jeudi 2 février 2012 (LatinReporters.com) - En faisant témoigner, depuis mercredi à Madrid, des proches de victimes des crimes de la dictature franquiste, le juge Baltasar Garzon transforme son procès en celui du franquisme. Car l'émotion domine le juridisme à l'écoute de ceux qui, pour la première fois en Espagne, disent devant un tribunal pourquoi ils portent encore le deuil plus de 70 ans après la fin de la guerre civile (1936-1939) et 36 ans après la mort de Franco.

Prix Sakharov: conditions de Fariñas au rapprochement Cuba-UE
STRASBOURG, jeudi 16 décembre 2010 (LatinReporters.com) - Lauréat du Prix Sakharov 2010 du Parlement européen pour la liberté de pensée, le dissident cubain Guillermo Fariñas était représenté, le 15 décembre lors de la remise du Prix dans l'hémicycle de Strasbourg, par une chaise vide. Dans un message audio, il a prié l'Union européenne (UE) de ne pas écouter, sauf respect de cinq conditions, "le chant des sirènes d'un régime cruel de communisme sauvage", en vigueur selon lui à Cuba.

Cuba s'irrite du maintien de la position de l'UE sur les droits de l'homme
LA HAVANE / MADRID, mardi 26 octobre 2010 (LatinReporters.com) - Attestée par le silence du gouvernement et les critiques indirectes de la presse officielle, l'irritation de Cuba tempère l'interprétation de l'Espagne, selon laquelle "une nouvelle étape" dans les relations avec l'île des frères Castro aurait été ouverte le 25 octobre par l'Union européenne (UE).

Crimes du franquisme: la justice argentine rouvre l'enquête close en Espagne
BUENOS AIRES / MADRID, 5 septembre 2010 (LatinReporters.com) - Statuant en appel, un tribunal fédéral argentin a relancé le 3 septembre l'enquête sur les crimes contre l'humanité commis en Espagne pendant la guerre civile et sous la dictature franquiste qui s'ensuivit pendant près de 40 ans. Le tribunal a ainsi donné raison à des descendants de victimes espagnoles du franquisme, déboutés de leur plainte introduite le 14 avril dernier devant une autre instance judiciaire argentine.

Cuba-Espagne-dissidents: "On nous a déportés, nous ne sommes pas libres"
MADRID, vendredi 16 juillet 2010 (LatinReporters.com) - "C'est une déportation, on nous a expulsés de notre pays" affirmait en conférence de presse, le 15 juillet à Madrid, le dissident cubain Omar Rodriguez Saludes. "Pour retourner dans notre patrie, nous devons solliciter un permis. Nous ne sommes donc pas libres" ajoutait Julio César Galvez. D'autant qu' "il n'y a pas eu d'amnistie et que si nous revenions à Cuba, ils pourraient nous arrêter à nouveau sans autre formalité" renchérissait José Luis Garcia Paneque.

Cuba: la déportation, prix de la libération de 52 prisonniers politiques
LA HAVANE / MADRID, jeudi 8 juillet 2010 (LatinReporters.com) - Déportation, bannissement, exil forcé... Seuls les prisonniers politiques qui l'acceptent seront libérés et seulement 52 sont concernés. Négocié par l'Eglise cubaine et l'Espagne avec Raul Castro, le marchandage conclu le 7 juillet est scandaleux. Que des dissidents sortent enfin de prison est néanmoins positif. L'Espagne socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero les accueillera.

Espagne / franquisme : juge Garzon suspendu le temps d'être jugé
Samedi 15 mai 2010 (LatinReporters.com) - Le célèbre juge d'instruction espagnol Baltasar Garzon a été suspendu de ses fonctions le 14 mai à Madrid, le temps d'être jugé à une date non fixée pour "prévarication" présumée dans son procès des crimes du franquisme avorté fin 2008. La gauche politique, intellectuelle et médiatique s'indigne. La droite dit respecter la décision de la justice. Peu de réactions et d'analyses échappent à la politisation.

Espagne / Argentine / Garzon : le roi Juan Carlos est-il visé par des victimes du franquisme?
MADRID / BUENOS AIRES, jeudi 15 avril 2010 (LatinReporters.com) - Depuis la restauration de la monarchie en Espagne, le 22 novembre 1975, deux jours après la mort du général Franco, le commandement suprême des forces armées est attribué au roi Juan Carlos. Or, "les commandants des forces armées" espagnoles jusqu'au 15 juin 1977 sont, parmi d'autres personnalités, visés par la plainte que deux descendants de victimes du franquisme et une dizaine d'organisations de défense des droits de l'homme ont déposée le 14 avril en Argentine pour crimes contre l'humanité commis en Espagne.

Espagne : le justicier universel Baltasar Garzon va être jugé MADRID, jeudi 8 avril 2010 (LatinReporters.com) - La prévarication, soit prendre sciemment des décisions contraires à l'ordre juridique, est l'accusation la plus grave qui puisse être portée contre un juge. C'est de prévarication dans son procès des crimes du franquisme avorté fin 2008 que devra répondre en Espagne le juge vedette Baltasar Garzon. Incarnation médiatique de la justice universelle pour sa traque du général-dictateur chilien Augusto Pinochet, il risque de 12 à 20 ans d'interdiction professionnelle.

Droits de l'homme : Cuba condamnée par 90% des eurodéputés
STRASBOURG / MADRID, vendredi 12 mars 2010 (LatinReporters.com) - Moins par sa dureté que par l'ampleur de la majorité qu'elle a réunie (90% des eurodéputés), la "Résolution du Parlement européen sur les prisonniers d'opinion à Cuba" adoptée le 11 mars à Strasbourg reflète l'évolution de la perception en Europe du régime castriste. C'est comme si cette perception, que beaucoup ont longtemps figée sur la joyeuse entrée des barbudos de Fidel Castro à La Havane en 1959, ne résistait plus à une logique actualisation.

Cuba / Orlando Zapata : un mort et après ?
Mercredi 24 février 2010 - Orlando Zapata Tamayo avait 42 ans. Membre d'une organisation civique illégale – le Directoire démocratique cubain –, il avait été arrêté en 2003 et condamné pour « désordre public ». Protestant contre ses conditions de détention, il suivait depuis 80 jours une grève de la faim. Il en est mort le 23 février 2010.

Venezuela / libertés / UE : merci la France, honte à l'Espagne
CARACAS / MADRID, jeudi 28 janvier 2010 (LatinReporters.com) - L'Espagne observe un silence d'autant plus bruyant qu'elle assume la présidence semestrielle de l'Union européenne (UE). Par contre, la France a invité le Venezuela à respecter les "libertés fondamentales" après la suspension, le 24 janvier, de la diffusion de six chaînes câblées de télévision. Parmi elles, la célèbre Radio Caracas Televisión (RCTV), déjà rayée autoritairement de la grande diffusion hertzienne en mai 2007 sous l'accusation de "putschiste" héritée, mais sans la moindre condamnation, du putsch de 2002.

Venezuela: Chavez viole la Justice selon des experts de l'ONU
NEW YORK, jeudi 17 décembre 2009 (LatinReporters.com) - Trois experts indépendants auprès de l'Organisation des Nations Unies (ONU) se sont déclarés profondément troublés le 16 décembre par l'arrestation controversée d'une juge au Venezuela rapporte à New York le Service d'information de l'ONU. Ces experts estiment qu'il s'agit "d'un coup porté par le président Hugo Chavez à l'indépendance des juges et des avocats dans le pays".

Juanes sur la place de la Révolution : "Cuba libre, Cuba libre!"
Mardi 22 septembre 2009 (LatinReporters.com) - Oui, oui, le chanteur Juanes l'a dit et même crié deux fois, "Cuba libre, Cuba libre!", dimanche devant des centaines de milliers de Cubains, à La Havane sur la place de la Révolution, tribune historique de Fidel Castro au pied du mémorial José Marti. Le concert "Paix sans frontières" du troubadour colombien, auteur de la fameuse "Camisa negra", ne fut donc pas aussi avilissant que le prétendaient des dissidents et des exilés cubains.

Pérou - Amazonie : pas de génocide indien selon l'ONU, qui demande une commission d'enquête
LIMA, dimanche 21 juin 2009 (LatinReporters.com) - Américain d'origine indienne apache, le rapporteur spécial de l'Organisation des Nations unies (ONU) sur les peuples indigènes, James Anaya, a clairement réfuté le terme "génocide" pour qualifier les affrontements qui ont fait 34 morts -24 policiers et 10 Indiens amazoniens- les 5 et 6 juin à Bagua, au nord du Pérou. Le rapporteur demande aux autorités péruviennes une commission d'enquête, avec participation internationale, sur ces violences.

Pérou - Amazonie : choc meurtrier entre deux outrances (néolibéralisme contre ethnocentrisme)
LIMA, lundi 15 juin 2009 (LatinReporters.com) - Le choc entre l'outrance néolibérale du président Alan Garcia et l'outrance ethnocentriste d'Indiens de l'Amazonie a fait au moins 34 morts début juin au nord du Pérou. Ce drame oblige le chef de l'Etat à suspendre et peut-être à réviser sa stratégie de développement.

Venezuela: "dérive autoritaire inquiétante" de Chavez selon le Parlement européen
STRASBOURG, vendredi 8 mai 2009 (LatinReporters.com) - Une "dérive autoritaire inquiétante" attribuée au président du Venezuela, Hugo Chavez, est dénoncée dans une résolution adoptée le 7 mai à Strasbourg par le Parlement européen. Ce dernier "fait part de ses très vives inquiétudes devant la dégradation de la situation et de la qualité de la démocratie au Venezuela, laquelle court un grave risque d'effondrement en raison de la concentration du pouvoir et de l'autoritarisme croissant de la part du président de la République". La résolution émane de trois groupes totalisant 433 parlementaires, soit 55% des 785 eurodéputés.

Colombie-otages: 6 libérations et 11 assassinats des FARC confirmés
BOGOTA, vendredi 6 février 2009 (LatinReporters.com) - Libéré par les FARC le 5 février au sud-ouest de la Colombie, l'ex-député régional Sigifredo Lopez a accrédité la thèse de l'assassinat par cette guérilla de 11 autres députés de l'Assemblée départementale du Valle del Cauca, pris en otages en même temps que lui le 11 avril 2002. Du 1er au 5 février, les insurgés viennent de libérer unilatéralement 6 otages.

Gaza - Justice espagnole contre Israël : la paille et la poutre
MADRID, vendredi 30 janvier 2009 (LatinReporters.com) - Le 4 décembre 2008, le tribunal espagnol de l'Audience nationale dénommait "rébellion" le soulèvement militaire franquiste de 1936, mais évitait de qualifier les 3 ans de guerre civile, 36 ans de dictature et les centaines de milliers de morts et disparus qui s'ensuivirent en Espagne. Le 29 janvier 2009, un juge du même tribunal a qualifié de "crime contre l'humanité", ouvrant à Madrid une enquête contre ses responsables présumés, un bombardement israélien qui fit en 2002 à Gaza 15 morts et 150 blessés.

Crimes de Franco (disparus, enfants volés): le juge Garzon recule, mais l'Espagne ne peut plus oublier
MADRID, jeudi 20 novembre 2008 (LatinReporters.com) - Magistrat ou politicien? S'érigeant à nouveau en justicier de l'histoire, comme en 1998 lorsqu'il poursuivit le dictateur chilien Augusto Pinochet, le juge d'instruction espagnol Baltasar Garzon relève des deux catégories. Car s'il vient de renoncer à instruire, après l'avoir ouvert un mois plus tôt, le premier procès des crimes du franquisme, il n'en laisse pas moins l'Espagne plongée dans un turbulent exercice socio-politique de mémoire collective qui rendra difficile l'oubli. D'autant que dans l'arrêt du 18 novembre par lequel il jette l'éponge, le juge vedette attribue au régime de Franco le vol de milliers d'enfants de mères républicaines, un drame quasi inconnu.

Espagne - crimes contre l'humanité: Garzon impute à Franco 114.266 disparitions forcées
MADRID, vendredi 17 octobre 2008 (LatinReporters.com) - "Afin de déclarer éteinte leur responsabilité pénale" dans 114.266 disparitions forcées qu'il qualifie de crimes contre l'humanité, le juge espagnol Baltasar Garzon a réclamé le 16 octobre les certificats de décès du général Franco (mort le 20 novembre 1975) et de 34 hauts responsables de la dictature franquiste. Dans le même arrêt, le magistrat ordonne l'ouverture de 19 fosses communes, dont celle où gît le poète Federico Garcia Lorca.

Brésil: la police responsable de milliers d'homicides chaque année (rapport ONU)
Lundi 15 septembre 2008 (Service d'information de l'ONU / LatinReporters) - Au Brésil, la police est responsable d'une proportion importante des plus de 48.000 homicides perpétrés chaque année dans le pays affirme Philip Alston, expert indépendant auprès du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (ONU), dans un rapport sur les exécutions illégales diffusé le 15 septembre.

Espagne: recensement massif de disparus sous le franquisme ordonné par le juge Garzon
MADRID, mardi 2 septembre 2008 (LatinReporters.com) - Près de trois quarts de siècle après le drame collectif de la guerre civile (1936-1939) et l'avènement de la dictature du général Franco (1939-1975), un premier recensement national de milliers de disparus sous le franquisme sera peut-être établi si prospère l'enquête, gigantesque et polémique, lancée en Espagne par le juge d'instruction Baltasar Garzon.

Paraguay: le "violeur" Daniel Ortega indésirable au sacre du président Fernando Lugo
ASUNCION, vendredi 15 août 2008 (LatinReporters.com) - Gloria Rubin, en principe prochaine ministre de la Femme dans le gouvernement du nouveau président de gauche du Paraguay, l'ex-évêque Fernando Lugo, traite de "violeur" et de "coupable d'abus" ("violador", "abusador") le président sandiniste du Nicaragua, Daniel Ortega. Ce dernier a annulé son voyage à Asunción où il devait assister le 15 août à l'investiture du président Lugo.

Espagne - ETA : attentat à l'explosif contre le journal basque El Correo
MADRID, lundi 9 juin 2008 (LatinReporters.com) - Le principal quotidien du Pays basque espagnol, El Correo, a été l'objet dimanche 8 juin d'un attentat à l'explosif attribué aux séparatistes basques de l'ETA. Le bâtiment abritant à Zamudio (province de Biscaye) les rotatives du journal a subi d'importants dégâts. Quelque 50 travailleurs s'y trouvaient au moment de l'explosion. Reporters sans frontières classe l'ETA parmi les "prédateurs de la liberté de la presse".

Colombie: pour sauver Ingrid Betancourt, ovation mondiale à la loi d'amnistie... des paramilitaires!
MADRID / BOGOTA, samedi 29 mars 2008 (LatinReporters.com) - La clameur en faveur d'une libération immédiate de la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, que la maladie menace d'une issue fatale après plus de six ans de séquestration par la guérilla marxiste des FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie), s'accompagne d'une heureuse quoique surprenante, voire involontaire car inconsciente, réhabilitation morale du président conservateur colombien Alvaro Uribe.

Paraguay-racisme: prix mondial de "l'article le plus raciste"
MADRID, vendredi 21 mars 2008 (LatinReporters.com) - Un article décrivant des Indiens du Paraguay comme "néolithiques", "arriérés" et "dégoûtants" a été désigné par Survival comme "l'article le plus raciste" publié sur la planète en 2007. L'annonce de ce prix a coïncidé, le 21 mars 2008, avec la journée internationale des Nations unies pour l'élimination de la discrimination raciale. Survival est une organisation mondiale soutenant les peuples autochtones par des campagnes d'opinion.

Rwanda / Espagne : pour génocide, des généraux servant l'ONU poursuivis par la justice espagnole
MADRID, jeudi 7 février 2008 (LatinReporters.com) - Parmi les 40 militaires rwandais, dont 11 généraux, que la justice espagnole poursuit pour "génocide", "crimes contre l'humanité" et/ou "terrorisme", plusieurs occupent aujourd'hui un poste diplomatique ou servent l'Organisation des Nations unies (ONU), notamment au Darfour, région de l'ouest du Soudan en rébellion et en proie à une grave crise humanitaire. Sans son immunité, l'actuel président du Rwanda, Paul Kagame, tomberait lui-même sous le coup de la compétence universelle que l'Espagne reconnaît à ses tribunaux pour certains délits graves.

Nicolas Sarkozy au chef des FARC : libérez Ingrid Betancourt avant Noël
PARIS, jeudi 6 décembre 2007 (LatinReporters.com) - Son message télévisé appelant le 6 décembre le chef présumé des FARC, Manuel Marulanda, à libérer Ingrid Betancourt et son message radiophonique de soutien aux autres otages de cette guérilla marxiste colombienne font du président français Nicolas Sarkozy non seulement la principale source d'espoir des familles des séquestrés, mais aussi la référence morale quant à la manière d'intervenir dans ce drame humain.

Martyrs et mémoire historique: les deux Espagne se jettent leurs morts à la figure
MADRID, dimanche 28 octobre 2007 (LatinReporters.com) - Béatification de 498 "martyrs" religieux espagnols le 28 octobre au Vatican et approbation parlementaire attendue, le 31 octobre à Madrid, d'une loi dite de la "mémoire historique": près de trois quarts de siècle après l'écrasement de la IIe République lors de la guerre civile de 1936-1939, les morts des deux camps sont honorés séparément. Ils nourrissent la haine ravivée entre droite et gauche dans l'Espagne du socialiste José Luis Rodriguez Zapatero.

ONU : Déclaration sur les droits des peuples autochtones approuvée
NEW YORK, vendredi 14 septembre 2007 (LatinReporters.com) - Premier instrument universel en la matière, quoique non contraignant, la Déclaration sur les droits des peuples autochtones a été adoptée le 13 septembre à New York par l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU) après 20 ans de négociations et malgré l'opposition des Etats-Unis, du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. La Déclaration affirme les droits à réparation et à l'autodétermination pour les 370 millions d'autochtones dans le monde.

Colombie - Ingrid Betancourt - FARC : négocier sur 11 cadavres?
BOGOTA, vendredi 29 juin 2007 (LatinReporters.com) - Obligation morale de négocier avec la guérilla des FARC un échange humanitaire de prisonniers ou offensive tous azimuts contre des guérilleros accusés de crime contre l'humanité? La Colombie en état de choc doit choisir, après l'annonce par les FARC de la mort "sous un feu croisé" de 11 députés régionaux otages, comme Ingrid Betancourt, des rebelles depuis plus de cinq ans.



Droits de l'homme   1   2   3   4   5
VOIR AUSSI
Droits de l'homme
1   2   3   4   5
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • Pilar Valero directora adjunta
  • Publicité
  •   ACCUEIL  
    |
      POLITIQUE  
    |
      ECONOMIE  
    |
      SOCIETE  
    | |
      FLASHS  
    |
      TITRES  

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne