Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  | Forum 
Google
 
Web LatinReporters.com
ETA à l'Espagne: dialogue, oui; adieu aux armes, non

Responsables clandestins de l'ETA
Archives LatinReporters.com
MADRID, vendredi 17 juin 2005 (LatinReporters.com) - Dialogue et négociation, oui, et même "ici et maintenant", mais adieu aux armes, non... C'est la réponse, vendredi via le journal basque Gara, des indépendantistes de l'ETA à l'offre de dialogue lancée par le gouvernement socialiste espagnol avec l'appui, le 17 mai, de la majorité du Congrès des députés.

L'offre du gouvernement de M. José Luis Rodriguez Zapatero excluait les questions politiques, pour ne porter en principe que sur le sort des séparatistes basques prisonniers. Madrid posait en outre le préalable de l'abandon définitif de la violence.

Mais l'ETA, dans son communiqué, revendique les neufs attentats à l'explosif des deux derniers mois et avertit qu'elle "luttera sans cesse" jusqu'à la reconnaissance des droits du peuple basque.

Dans cette optique, les séparatistes qualifient l'autodétermination de "clef de la solution du conflit". Le droit des Basques à décider de leur propre futur serait ainsi l'objet essentiel d'une éventuelle négociation et d'un "processus démocratique sans limite" qui devrait s'ouvrir à "tous" au Pays basque. "ETA montre sa totale disposition à s'y impliquer" précise le communiqué.

Critiquant "la politique répressive" du gouvernement socialiste, l'ETA prétend par ailleurs étendre le dialogue et le droit à l'autodétermination à l'ensemble de l'Euskal Herria, c'est-à-dire au Pays basque espagnol, à la Navarre et au Pays basque français.

Cette "territorialité", comme disent les Basques, et l'autodétermination sont des revendications constantes de l'ETA depuis plus d'un quart de siècle. Elles ont fait échouer deux tentatives de négociation avec des émissaires du gouvernement espagnol, en 1989 et en 1999.

Madrid et les séparatistes basques n'ont donc pas la même vision du dialogue ni surtout de sa portée. Interrogée sur le communiqué de l'ETA à l'issue du conseil hebdomadaire des ministres, la vice-présidente et porte-parole du gouvernement, Maria Teresa Fernandez de la Vega, a répété qu'aussi longtemps que les séparatistes n'abandonneront pas les armes, "nous poursuivrons la lutte antiterroriste comme jusqu'à présent".

Aussi peut-on redouter, comme chaque année, l'explosion de bombes cet été sur les plages.

Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum



ARTICLES ET DOSSIERS LIÉS

 Espagne: marée humaine contre un dialogue avec l'ETA
 Espagne-attentat: pas de trêve de l'ETA sans trêve policière
 Vers un dialogue ETA-gouvernement en Espagne: espoir et doutes
 Espagne: l'ETA, arbitre au Pays basque après les élections régionales
 Dossier Pays basque
 Dossier Espagne
 Tous les titres

VOIR AUSSI
Espagne: marée humaine contre un dialogue avec l'ETA

Espagne-attentat: pas de trêve de l'ETA sans trêve policière

Vers un dialogue ETA - gouvernement: espoir et doutes

Dossier Pays basque

Dossier Espagne
REPRODUCTION
© LatinReporters.com

Le texte de cet article peut être reproduit à 2 conditions:

1 Attribution claire à LatinReporters.com

2 Lien actif sur le mot LatinReporters.com
PAYS
  • Argentine
  • Bolivie
  • Brésil
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Equateur
  • Espagne
  • Guatemala
  • Haïti
  • Honduras
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • Porto Rico
  • R.dominicaine
  • Salvador
  • Uruguay
  • Venezuela
  • NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (00 34) 917 155 469
  • (00 34) 610 686 761
  • Publicité - Références
  • SERVICE RADIO
    Nous fournissons aux radios des billets audios sous la signature et l'angle souhaités.

      Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   |  Titres   | Forum 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Le texte de cet article peut être reproduit s'il est clairement attribué à LatinReporters.com
    avec lien actif sur le mot LatinReporters.com