Europe - Amérique latine
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  


 
Bilan du 8e sommet Europe - Amérique latine (2e UE-Celac)
BRUXELLES, 12 juin 2015 (LatinReporters.com) - Sans besoin d'être cités, les États-Unis sont épinglés à propos du Venezuela, de Cuba et d'internet dans la Déclaration de Bruxelles qui clôture le dernier sommet Europe-Amérique latine (UE-Celac). Le document épargne le Venezuela, malgré le procès permanent que lui font Washington et diverses capitales européennes.

Balance de la VIII cumbre Europa-América Latina (II UE-CELAC)
BRUSELAS, 12 de junio de 2015 (LatinReporters.com) - Sin necesidad de ser citado, Estados Unidos es arañado en relación a Venezuela, Cuba e Internet en la declaración de Bruselas que clausura la última cumbre Europa-América Latina (UE-CELAC). El documento pone a salvo a Venezuela, a pesar del juicio permanente al que le someten Washington y varias capitales europeas.

Sommet Europe - Amérique latine (UE-Celac) : l'ombre de la Chine
BRUXELLES / MADRID, 8 juin 2015 (LatinReporters.com) - Face à la forte et croissante présence de la Chine en Amérique latine, l'Europe tentera d'y maintenir son importance en relançant à nouveau le partenariat bi-régional dit « stratégique » lors du sommet UE-Celac, les 10 et 11 juin à Bruxelles.

Cumbre UE-CELAC: Europa potenciará relación con América Latina frente a la pujanza de China
BRUSELAS / MADRID, 8 de junio de 2015 (LatinReporters.com) - Frente a la pujante presencia de China, Europa intenta no perder relevancia en América Latina, circunstancia que empujará hacia el relanzamiento de la relación estratégica birregional durante la Cumbre UE-CELAC del 10 y 11 de junio en Bruselas.

Cas Snowden-Morales: le Mercosur ferme face à l'Europe et aux États-Unis
MONTEVIDEO, vendredi 12 juillet 2013 (AFP) - Exigeant "explications et excuses" et rappelant pour consultation leurs ambassadeurs en France, Espagne, Portugal et Italie, pays qui fermèrent leur espace aérien au président bolivien Evo Morales, les présidents du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay et Venezuela, le Paraguay étant suspendu) ont affiché une fermeté visant aussi l'espionnage massif pratiqué par les États-Unis, révélé par l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden.

Humiliant Evo Morales, l'Europe indigne l'Amérique latine
MADRID, jeudi 4 juillet 2013 (LatinReporters.com) - Interdit de survol au soir du 2 juillet par 4 pays européens qui soupçonnaient à tort la présence à bord d'Edward Snowden, l'avion du président bolivien Evo Morales a atterri en urgence à l'aéroport autrichien de Vienne. L'Amérique latine s'indigne de cette humiliation infligée en Europe au président de la Bolivie.

Fin du sommet UE-Celac, l'Europe intéressée par l'Alliance du Pacifique
SANTIAGO DU CHILI, dimanche 27 janvier 2013 (AFP) - L'Union européenne, confrontée à l'une des plus grandes crises de son histoire, et l'Amérique latine, en phase prolongée de croissance, ont clos dimanche à Santiago un sommet UE-Celac consacré aux investissements et échanges commerciaux et marqué par l'intérêt de pays européens de faire partie de l'Alliance du Pacifique pour viser les marchés asiatiques. Les deux blocs ont confirmé leur "alliance stratégique".


Sommet UE-Celac au Chili: "Bienvenue dans un monde meilleur"
SANTIAGO, samedi 26 janvier 2013 (LatinReporters.com) - "Bienvenue dans un monde meilleur" a lancé le président chilien Sebastian Piñera en accueillant à Santiago le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Ce salut moqueur résume une réalité humiliante pour le Vieux continent jusqu'il y a peu donneur de leçons, car le Chili et l'Espagne symbolisent bien, l'un la croissance de l'Amérique latine, l'autre l'ampleur de la crise dans l'Union européenne. L'économie est au centre du sommet birégional.

L'Amérique latine a fait la leçon à l'Europe au sommet ibéro-américain de Cadix
MADRID , dimanche 18 novembre 2012 (LatinReporters.com) - L'Espagne et le Portugal, plongés dans une crise sévère, voient une bouée de sauvetage en l'Amérique latine en pleine renaissance économique et celle-ci en saisit l'occasion pour faire la leçon, au-delà de Madrid et Lisbonne, à une Europe jugée victime de sa cure excessive d'austérité. Cette double constatation résume le 22e sommet ibéro-américain, réuni les 16 et 17 novembre dans la ville andalouse de Cadix.

Sommet ibéro-américain : l'Amérique latine dédaigne l'Espagne (et l'Europe?) en déclin
MADRID / ASUNCION, dimanche 30 octobre 2011 (LatinReporters.com) - Selon divers médias et analystes, la crise politico-économique qui frappe l'Europe saperait l'influence diplomatique du Vieux continent et en particulier de l'Espagne, comme en témoignerait l'absence de la majorité des chefs d'Etat d'Amérique latine invités au 21e sommet ibéro-américain, le 29 octobre à Asuncion, capitale du Paraguay.

Sommet Brésil-UE : Dilma Rousseff sermonne l'Europe sur la crise
BRUXELLES, mercredi 5 octobre 2011 (LatinReporters.com) - La présidente brésilienne Dilma Rousseff a reflété la décadence du Vieux Continent, le 4 octobre à Bruxelles lors du 5e sommet Brésil-UE, en sermonnant l'Union européenne sur la crise, critiquant les ajustements fiscaux récessifs, et en tendant en outre la main à l'Europe de manière intéressée pour l'aider à sortir de la crise de la dette.

Prix Sakharov: conditions de Fariñas au rapprochement Cuba-UE
STRASBOURG, jeudi 16 décembre 2010 (LatinReporters.com) - Lauréat du Prix Sakharov 2010 du Parlement européen pour la liberté de pensée, le dissident cubain Guillermo Fariñas était représenté, le 15 décembre lors de la remise du Prix dans l'hémicycle de Strasbourg, par une chaise vide. Dans un message audio, il a prié l'Union européenne (UE) de ne pas écouter, sauf respect de cinq conditions, "le chant des sirènes d'un régime cruel de communisme sauvage", en vigueur selon lui à Cuba.

"L'UE rêve" : CUBA maintient sa fermeté à l'égard de l'Union européenne
NEW YORK / MADRID, mercredi 27 octobre 2010 (LatinReporters.com) - "L'Union européenne rêve" a déclaré le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, dans une première réaction officielle négative aux décisions prises à propos de Cuba, le 25 octobre à Luxembourg, par le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'UE.

Cuba s'irrite du maintien de la position de l'UE sur les droits de l'homme
LA HAVANE / MADRID, mardi 26 octobre 2010 (LatinReporters.com) - Attestée par le silence du gouvernement et les critiques indirectes de la presse officielle, l'irritation de Cuba tempère l'interprétation de l'Espagne, selon laquelle "une nouvelle étape" dans les relations avec l'île des frères Castro aurait été ouverte le 25 octobre par l'Union européenne (UE).

Espagne: Zapatero limoge Moratinos, "l'homme de Castro en Europe"
MADRID, jeudi 21 octobre 2010 (LatinReporters.com) - "L'homme de Castro en Europe" ... The Wall Street Journal qualifiait récemment ainsi le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos. Il a été limogé le 20 octobre à Madrid lors d'un large remaniement ministériel effectué par le socialiste José Luis Rodriguez Zapatero pour tenter d'imposer sa politique d'austérité face à la crise et redresser une popularité en chute libre.

Cuba-Espagne-dissidents: "On nous a déportés, nous ne sommes pas libres"
MADRID, vendredi 16 juillet 2010 (LatinReporters.com) - "C'est une déportation, on nous a expulsés de notre pays" affirmait en conférence de presse, le 15 juillet à Madrid, le dissident cubain Omar Rodriguez Saludes. "Pour retourner dans notre patrie, nous devons solliciter un permis. Nous ne sommes donc pas libres" ajoutait Julio César Galvez. D'autant qu' "il n'y a pas eu d'amnistie et que si nous revenions à Cuba, ils pourraient nous arrêter à nouveau sans autre formalité" renchérissait José Luis Garcia Paneque.

Cuba: la déportation, prix de la libération de 52 prisonniers politiques
LA HAVANE / MADRID, jeudi 8 juillet 2010 (LatinReporters.com) - Déportation, bannissement, exil forcé... Seuls les prisonniers politiques qui l'acceptent seront libérés et seulement 52 sont concernés. Négocié par l'Eglise cubaine et l'Espagne avec Raul Castro, le marchandage conclu le 7 juillet est scandaleux. Que des dissidents sortent enfin de prison est néanmoins positif. L'Espagne socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero les accueillera.

Mercosur - UE : la France confirme son opposition à la reprise des négociations
PARIS, jeudi 20 mai 2010 (LatinReporters.com) - Le ministre de l'Agriculture français, Bruno Le Maire, a confirmé le 20 mai au Sénat l'opposition de la France à la reprise, décidée deux jours plus tôt au VIe sommet UE-ALC, des négociations en vue d'un accord d'association entre l'Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay). Selon le ministre, 15 des 27 pays de l'Union européenne s'opposent désormais à cette reprise.

Bilan du VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC)
MADRID, mercredi 19 mai 2010 (LatinReporters.com) - La crise économique globale semble avoir favorisé l'ambition de consolider un "partenariat stratégique birégional" réaffirmée par le VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC). Madrid l'accueillait du 16 au 19 au mai, à six semaines de la fin de la présidence tournante de l'UE assumée par l'Espagne.

Relance des négociations UE-Mercosur annoncée au sommet de Madrid
MADRID, lundi 17 mai 2010 (LatinReporters.com)

Sommet Europe-Amérique latine dans un contexte de crise et de mutations
MADRID, lundi 17 mai 2010 (LatinReporters.com) - Dans un contexte de mutations politiques latino-américaines et de crise économique et financière mondiale, le VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE - ALC) réunit cette semaine à Madrid les chefs d'Etat ou de gouvernement et les ministres des Affaires étrangères de 60 pays. Pour l'Espagne, ce sommet est le plus important de sa présidence tournante de l'UE.

Pas de boycott du sommet UE-Amérique latine, car Porfirio Lobo renonce à y participer
Jeudi 6 mai 2010

Menace de boycott du sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes
MADRID, jeudi 6 mai 2010 (LatinReporters.com) - Reflétant la position d'au moins une douzaine de pays d'Amérique latine, le Brésil, le Venezuela, la Bolivie et l'Equateur ont explicitement menacé de boycotter le VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC), prévu du 17 au 19 mai à Madrid. La menace vise à empêcher la présence au sommet du président "illégitime" du Honduras, Porfirio Lobo. Il a été invité par l'Espagne, présidente en exercice de l'UE.

Droits de l'homme : Cuba condamnée par 90% des eurodéputés
STRASBOURG / MADRID, vendredi 12 mars 2010 (LatinReporters.com) - Moins par sa dureté que par l'ampleur de la majorité qu'elle a réunie (90% des eurodéputés), la "Résolution du Parlement européen sur les prisonniers d'opinion à Cuba" adoptée le 11 mars à Strasbourg reflète l'évolution de la perception en Europe du régime castriste. C'est comme si cette perception, que beaucoup ont longtemps figée sur la joyeuse entrée des barbudos de Fidel Castro à La Havane en 1959, ne résistait plus à une logique actualisation.

Venezuela et Espagne contre le terrorisme: ETA citée, les FARC non
MADRID, dimanche 7 mars 2010 (LatinReporters.com) - La crise diplomatique entre le Venezuela et l'Espagne semble évitée. La fureur du président vénézuélien Hugo Chavez est retombée. Cinq jours après avoir été accusé par la justice espagnole d'appuyer une alliance terroriste entre indépendantistes basques de l'ETA et guérilla colombienne des FARC, le gouvernement de Caracas a émis le 6 mars avec celui de Madrid un communiqué affirmant leur volonté commune de combattre le terrorisme.

Le Venezuela appuie l'alliance terroriste FARC-ETA selon la justice espagnole
MADRID, mardi 2 mars 2010 (LatinReporters.com) - La coopération entre indépendantistes basques de l'ETA et guérilla colombienne des FARC est connue et sous enquête depuis 2008. La justice espagnole vient d'y ajouter un ingrédient politico-diplomatique explosif, accusant le Venezuela présidé par Hugo Chavez d'appuyer cette alliance terroriste nouée pour tenter d'assassiner notamment Alvaro Uribe, président de la Colombie. L'Espagne demande des explications à Caracas. Hugo Chavez nie et parle de complot orchestré par "l'empire yankee".

Europe - Amérique latine
1   2   3
VOIR AUSSI
Europe - Amérique latine
1   2   3
PAYS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • Pilar Valero directora adjunta
  • Publicité
  • Recherche personnalisée
      ACCUEIL  
    |
      POLITIQUE  
    |
      ECONOMIE  
    |
      SOCIETE  
    | |
      FLASHS  
    |
      TITRES  
    LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne