Union / Globalisation
 Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  |Communiqués
Recherche personnalisée
5e sommet de la Celac: Mexique seul et Amérique latine indécise face à Trump
Madrid, 30 janvier 2017 (LatinReporters.com) - Une union nationale transcendant les clivages politiques s'ébauche à Mexico contre le mur anti-immigration et le protectionnisme du président étasunien Donald Trump. Mais l'indécision de l'Amérique latine laisse le Mexique seul face au nouveau locataire de la Maison Blanche.

V Cumbre de la Celac: México sólo y América Latina indecisa frente a Trump
Madrid, 30 de enero 2017 (LatinReporters.com) - Una unión nacional superando las divisiones políticas se esboza en México contra el muro anti-inmigración y el proteccionismo del presidente estadounidense Donald Trump. Pero la indecisión de América Latina deja a México sólo frente al nuevo inquilino de la Casa Blanca.

Bilan du 8e sommet Europe - Amérique latine (2e UE-Celac)
BRUXELLES, 12 juin 2015 (LatinReporters.com) - Sans besoin d'être cités, les États-Unis sont épinglés à propos du Venezuela, de Cuba et d'internet dans la Déclaration de Bruxelles qui clôture le dernier sommet Europe-Amérique latine (UE-Celac). Le document épargne le Venezuela, malgré le procès permanent que lui font Washington et diverses capitales européennes.

Balance de la VIII cumbre Europa-América Latina (II UE-CELAC)
BRUSELAS, 12 de junio de 2015 (LatinReporters.com) - Sin necesidad de ser citado, Estados Unidos es arañado en relación a Venezuela, Cuba e Internet en la declaración de Bruselas que clausura la última cumbre Europa-América Latina (UE-CELAC). El documento pone a salvo a Venezuela, a pesar del juicio permanente al que le someten Washington y varias capitales europeas.

Sommet Europe - Amérique latine (UE-Celac) : l'ombre de la Chine
BRUXELLES / MADRID, 8 juin 2015 (LatinReporters.com) - Face à la forte et croissante présence de la Chine en Amérique latine, l'Europe tentera d'y maintenir son importance en relançant à nouveau le partenariat bi-régional dit « stratégique » lors du sommet UE-Celac, les 10 et 11 juin à Bruxelles.

Cumbre UE-CELAC: Europa potenciará relación con América Latina frente a la pujanza de China
BRUSELAS / MADRID, 8 de junio de 2015 (LatinReporters.com) - Frente a la pujante presencia de China, Europa intenta no perder relevancia en América Latina, circunstancia que empujará hacia el relanzamiento de la relación estratégica birregional durante la Cumbre UE-CELAC del 10 y 11 de junio en Bruselas.

Obama-Castro : une réconciliation historique à consolider (bilan du 7ème Sommet des Amériques)
MADRID / PANAMA, 13 avril 2015 (LatinReporters.com) - « Historique », la réconciliation entre Washington et La Havane symbolisée par les présidents Barack Obama et Raul Castro au 7ème Sommet des Amériques, les 10 et 11 avril au Panama, est néanmoins tributaire d'une consolidation sur trois scènes distinctes : Cuba, les États-Unis et l'Amérique latine.

Obama-Castro : una reconciliación histórica a consolidar (balance de la VII Cumbre de las Américas)
MADRID / PANAMÁ, 13 de abril de 2015 (LatinReporters.com) - "Histórica", la reconciliación entre Washington y La Habana simbolizada por los presidentes Barack Obama y Raúl Castro en la VII Cumbre de las Américas, el 10 y 11 de abril en Panamá, es no obstante tributaria de una consolidación en tres escenarios distintos: Cuba, Estados Unidos y América Latina.

Sommet des Amériques : rencontre ... et duel Obama-Castro
MADRID / PANAMA, 9 avril 2015 (LatinReporters.com) - Premier à accueillir Cuba, le 7ème Sommet des Amériques, les 10 et 11 avril au Panama, en devient « historique ». Le rapprochement cubano-étasunien annoncé en décembre y sera symbolisé par la rencontre très attendue entre les présidents Raul Castro et Barack Obama. Mais leur duel idéologique n'est pas clos.

Cumbre de las Américas : encuentro ... y duelo Obama-Castro
MADRID / PANAMÁ, 9 de abril de 2015 (LatinReporters.com) - Por ser la primera en acoger a Cuba, la VII Cumbre de las Américas, del 10 y 11 de abril en Panamá, se convierte en "histórica". El acercamiento cubano-estadounidense anunciado en diciembre será simbolizado por el encuentro muy esperado entre los presidentes Raúl Castro y Barack Obama. Pero su duelo ideológico no está cerrado.

Un "Erasmus" pour l'Ibéro-Amérique (600 millions d'habitants)
MEXICO / MADRID, 10 décembre 2014 (LatinReporters.com) - Feu vert à l'élaboration d'un "Erasmus" ibéro-américain, un programme de bourses pour étudiants, enseignants et chercheurs, avec l'ambition, comme l'Erasmus européen, d'effacer les frontières en matière d'éducation.

Un "Erasmus" para Iberoamérica
MÉXICO / MADRID, 10 de diciembre de 2014 (LatinReporters.com) - Luz verde a la elaboración de un "Erasmus" iberoamericano, un programa de becas para estudiantes, profesores e investigadores, con la ambición, como el Erasmus europeo, de borrar las fronteras en materia de educación.

L'Alliance bolivarienne (ALBA) créée par Chavez et Castro célèbre ses 10 ans
Madrid, 2 Décembre 2014 (LatinReporters.com) - Dix ans se sont écoulés depuis que le 14 décembre 2004 fut créée l'ALBA par Hugo Chavez et Fidel Castro, alors respectivement présidents du Venezuela et de Cuba. La célébration de cet anniversaire par les neuf pays membres de cette alliance régionale est marquée par le défi de la raviver en instaurant une "Zone économique complémentaire".

La Alianza Bolivariana (ALBA) creada por Chávez y Castro celebra su X aniversario
MADRID, 2 de diciembre de 2014 (LatinReporters.com) - Diez años han pasado desde que el 14 de diciembre de 2004 los gobernantes de Venezuela, Hugo Chávez, y de Cuba, Fidel Castro, crearan el ALBA, un aniversario que este mes celebran los nueve países que la integran con el desafío de reavivar esta alianza regional estableciendo una "Zona Económica Complementaria".

Bilan du VIIe sommet de l'Alliance du Pacifique, pôle de libre-échange en Amérique latine
CALI, vendredi 24 mai 2013 (LatinReporters.com) - Concrétisée en juin 2012 par le Pérou, le Chili, le Mexique et la Colombie, l'Alliance du Pacifique "est le nouveau moteur économique et de développement de l'Amérique latine et des Caraïbes" s'est exclamé le président colombien Juan Manuel Santos, hôte jeudi à Cali du VIIe sommet de ce nouveau bloc, qui a défendu le libre-échange comme outil contre la pauvreté et les inégalités. Le processus d'adhésion du Costa Rica a été lancé et le nombre de pays observateurs élargi.

Cuba assume la présidence de la Celac, entérinant sa réintégration régionale
SANTIAGO DU CHILI, lundi 28 janvier 2013 (AFP) - Cuba a pris lundi les rênes de la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes (Celac), entérinant la réintégration de l'île communiste au niveau régional, une reconnaissance diplomatique sans précédent à laquelle le président vénézuélien Hugo Chavez a apporté son soutien depuis son lit d'hôpital à La Havane. "Pour Cuba et pour moi, c'est un grand honneur d'accepter la présidence pro tempore de la Celac, qui est comme une reconnaissance de l'abnégation et de la lutte de notre peuple", a déclaré le président cubain Raul Castro, 81 ans, lors de la passation de pouvoir.

Fin du sommet UE-Celac, l'Europe intéressée par l'Alliance du Pacifique
SANTIAGO DU CHILI, dimanche 27 janvier 2013 (AFP) - L'Union européenne, confrontée à l'une des plus grandes crises de son histoire, et l'Amérique latine, en phase prolongée de croissance économique, ont clos dimanche à Santiago un sommet consacré aux investissements et échanges commerciaux, marqué notamment par l'intérêt de certains pays européens de faire partie de l'Alliance du Pacifique pour viser les marchés asiatiques. Dans une déclaration adoptée à l'unanimité et dans laquelle ils s'engagent à éviter le protectionnisme, ainsi qu'à promouvoir la sécurité juridique et le commerce entre les régions, les deux blocs ont confirmé leur "alliance stratégique".

Sommet UE-Celac au Chili: "Bienvenue dans un monde meilleur"
SANTIAGO, samedi 26 janvier 2013 (LatinReporters.com) - "Bienvenue dans un monde meilleur" a lancé en souriant le président chilien Sebastian Piñera en accueillant, vendredi à Santiago, le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Ce salut moqueur résume une réalité humiliante pour le Vieux continent jusqu'il y a peu donneur de leçons, car le Chili et l'Espagne symbolisent bien, l'un la croissance économique de l'Amérique latine, l'autre l'ampleur de la crise dans l'Union européenne. Aussi l'économie, en particulier la "promotion des investissements", est-elle au centre du sommet birégional, ces 26 et 27 janvier à Santiago, capitale du Chili.

Venezuela, Bolivie, Équateur... le Mercosur s'ouvre à l'ALBA
BRASILIA, samedi 8 décembre 2012 (LatinReporters.com) - Marqué par la signature du protocole d'adhésion de la Bolivie, le 44e sommet du Mercosur, réuni vendredi à Brasilia, a salué la récente pleine adhésion du Venezuela et la négociation de celle de l'Équateur. Le Marché commun sud-américain s'ouvre ainsi aux trois pays du sous-continent qui forment, avec cinq autres d'Amérique centrale et des Caraïbes, le bloc de la gauche radicale dénommé ALBA (Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique).

L'Amérique latine a fait la leçon à l'Europe au sommet ibéro-américain de Cadix
MADRID , dimanche 18 novembre 2012 (LatinReporters.com) - L'Espagne et le Portugal, plongés dans une crise sévère, voient une bouée de sauvetage en l'Amérique latine en pleine renaissance économique et celle-ci en saisit l'occasion pour faire la leçon, au-delà de Madrid et Lisbonne, à une Europe jugée victime de sa cure excessive d'austérité. Cette double constatation résume le 22e sommet ibéro-américain, réuni les 16 et 17 novembre dans la ville andalouse de Cadix.

Le Mercosur suspend le Paraguay et va intégrer le Venezuela
MENDOZA, vendredi 29 juin 2012 (AFP) - Le Mercosur, marché commun du cône sud-américain, réuni vendredi en sommet à Mendoza (Argentine), a décidé de suspendre le Paraguay après la destitution du président Fernando Lugo et d'intégrer le Venezuela, a annoncé la présidente argentine Cristina Kirchner. L'adhésion du Venezuela était jusqu'à présent bloquée par le Parlement paraguayen, à majorité de droite. Depuis Caracas, le président vénézuélien Hugo Chavez a évoqué sur la télévision Telesur "un jour historique".

Cuba triomphe au Sommet des Amériques... sans y participer !
CARTHAGÈNE / MADRID, lundi 16 avril 2012 (LatinReporters.com) - Le constater ne signifie pas s'en réjouir, mais l'exclusion de Cuba du VIe Sommet des Amériques, les 14 et 15 avril à Carthagène (Colombie), a débouché sur un triomphe diplomatique des frères Castro puisque l'Amérique latine a averti en choeur le président des États-Unis, Barack Obama, que cette réunion continentale serait la dernière sans Cuba. "La survie du sommet des Amériques se trouve désormais clairement posée" en déduit l'Agence France Presse.

Le VIe Sommet des Amériques mesure le déclin des États-Unis
BOGOTA / MADRID, vendredi 13 avril 2012 (LatinReporters.com) - Mise en demeure d'accepter Cuba à tout sommet postérieur, débat forcé sur l'échec de décennies de lutte contre la drogue, recul commercial au profit de la Chine, montée en puissance du Brésil et unification progressive de l'Amérique latine: ces paramètres mesureront le déclin relatif des États-Unis au VIe Sommet des Amériques, les 14 et 15 avril en Colombie.

Sommet des Amériques / Drogues : la dépénalisation en débat
BOGOTA, mardi 10 avril 2012 (LatinReporters.com) - Le premier débat continental sur les conséquences à tirer de l'échec de décennies de lutte contre le narcotrafic sera ouvert au VIe Sommet des Amériques, les 14 et 15 avril en Colombie avec la participation du président des États-Unis, Barack Obama. Une éventuelle dépénalisation ou légalisation à terme des drogues, que Washington refuse d'emblée, sera l'un des éléments en discussion.

Chavez: pas de boycott du Sommet des Amériques sans Cuba, mais...
CARACAS, mardi 20 mars 2012 (LatinReporters.com) - "Notre opinion est qu'il faut aller au sommet" des Amériques, les 14 et 15 avril en Colombie, a déclaré lundi le président du Venezuela, Hugo Chavez. Mais, a-t-il ajouté, il faudra y dénoncer "l'exclusion anachronique" de Cuba exigée par Washington et proposer que ce soit la dernière réunion de ce forum sans la participation de La Havane. Le président Barack Obama représentera les Etats-Unis à ce VIème Sommet des Amériques, ouvert aux 34 pays membres de l'OEA (Organisation des États américains).

Chavez: boycott du Sommet des Amériques si Cuba n'est pas invitée
MADRID, mardi 7 février 2012 (LatinReporters.com) - "Si on n'invite pas Cuba au Sommet des Amériques (...), nous envisageons de ne pas assister à ce sommet" a averti le président du Venezuela, Hugo Chavez, devant ses pairs des pays de l'ALBA réunis les 4 et 5 février à Caracas. La menace d'un boycott collectif du sommet continental, en avril en Colombie, met à l'épreuve l'Organisation des États américains (OEA) qui le chapeaute et le président des États-Unis, Barack Obama. Selon Washington, Cuba n'a pas atteint "le seuil" [démocratique] qui autoriserait sa participation.

Amérique latine : née au Venezuela, la Celac tempère Chavez
CARACAS / MADRID, mercredi 7 décembre 2011 (LatinReporters.com) - Coup décisif porté à l'influence continentale de Washington? L'avenir le dira. La Communauté des États latino-américains et des Caraïbes (Celac) est en tout cas née les 2 et 3 décembre 2011 au Venezuela, mais en tempérant le radicalisme de son président, Hugo Chavez. Les 33 pays de la Celac, soit l'Amérique sans les États-Unis ni le Canada, entendent promouvoir l'intégration et le développement du bloc Amérique latine-Caraïbes, ainsi que son influence dans un monde globalisé.

La Celac naît aussi au Venezuela: Amérique sans Etats-Unis ni Canada
CARACAS / MADRID, jeudi 1er décembre 2011 (LatinReporters.com) - Troisième volet, les 2 et 3 décembre à Caracas, de l'accouchement du bloc continental Amérique latine-Caraïbes, soit l'Amérique sans les Etats-Unis ni le Canada. Après le Brésil en décembre 2008 et le Mexique en février 2010, c'est au tour du Venezuela, avant le Chili en 2012, de proclamer la concrétisation d'un rêve dénommé provisoirement Celac (Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes).

Sommet ibéro-américain : l'Amérique latine dédaigne l'Espagne (et l'Europe ?) en déclin
MADRID / ASUNCION, dimanche 30 octobre 2011 (LatinReporters.com) - Selon divers médias et analystes, la crise politico-économique qui frappe l'Europe saperait l'influence diplomatique du Vieux continent et en particulier de l'Espagne, comme en témoignerait l'absence de la majorité des chefs d'Etat d'Amérique latine invités au 21e sommet ibéro-américain, le 29 octobre à Asuncion, capitale du Paraguay.

Pérou : investiture de Humala avec sommet social de l'Unasur
LIMA, mercredi 27 juillet 2011 (LatinReporters.com) - Grand feu d'artifice diplomatique, le 28 juillet, pour l'investiture d'Ollanta Humala, premier président de gauche élu au Pérou depuis 1985. A sa demande, les chefs d'Etat de l'Unasur (Union des nations sud-américaines) tiendront le même jour à Lima un sommet social visant à réduire la pauvreté dans la région, comme veut le faire Humala au Pérou avec un gouvernement modéré de centre gauche. Malgré son cancer, Hugo Chavez voudrait être de la fête, si ses médecins y consentent.

Santé de Chavez : alarmisme relancé par le report du sommet de la CELAC
CARACAS, vendredi 1er juillet 2011 (LatinReporters.com) - Hôte désigné du sommet de la Communauté des Etats latino-américains et caribéens (CELAC) prévu pour les 5 et 6 juillet, le Venezuela annonçait mercredi son ajournement à cause "du processus de récupération et du traitement médical extrêmement strict" du président Hugo Chavez, hospitalisé à Cuba depuis le 10 juin. Ce report réduit l'effet tranquillisant recherché par la diffusion, quelques heures plus tôt, d'une vidéo et de photos du président, en bonne forme relative aux côtés de Fidel Castro.

Unasur : Colombie et Venezuela alterneront au secrétariat général
QUITO / BOGOTA, lundi 14 mars 2011 (LatinReporters.com) - La Colombie avec Maria Emma Mejia, ex-ministre des Affaires étrangères, et le Venezuela avec Ali Rodriguez, actuel ministre de l'Energie électrique, alterneront pendant deux ans, à partir d'avril, au poste clef de secrétaire général de l'Unasur (Union des nations sud-américaines). Il succèdent à cette fonction à l'ancien président de l'Argentine, Nestor Kirchner, décédé subitement le 27 octobre 2010.

Mercosur - UE : la France confirme son opposition à la reprise des négociations
PARIS, jeudi 20 mai 2010 (LatinReporters.com) - Le ministre de l'Agriculture français, Bruno Le Maire, a confirmé le 20 mai au Sénat l'opposition de la France à la reprise, décidée deux jours plus tôt au VIe sommet UE-ALC, des négociations en vue d'un accord d'association entre l'Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay). Selon le ministre, 15 des 27 pays de l'Union européenne s'opposent désormais à cette reprise.

Bilan du VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC)
MADRID, mercredi 19 mai 2010 (LatinReporters.com) - La crise économique globale semble avoir favorisé l'ambition de consolider un "partenariat stratégique birégional" réaffirmée par le VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC). Madrid l'accueillait du 16 au 19 au mai, à six semaines de la fin de la présidence tournante de l'UE assumée par l'Espagne.

Relance des négociations UE-Mercosur annoncée au sommet de Madrid
MADRID, lundi 17 mai 2010 (LatinReporters.com)

Sommet Europe-Amérique latine dans un contexte de crise et de mutations
MADRID, lundi 17 mai 2010 (LatinReporters.com) - Dans un contexte de mutations politiques latino-américaines et de crise économique et financière mondiale, le VIe sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE - ALC) réunit cette semaine à Madrid les chefs d'Etat ou de gouvernement et les ministres des Affaires étrangères de 60 pays. Pour l'Espagne, ce sommet est le plus important de sa présidence tournante de l'UE.

Unasur : l'Argentin Nestor Kirchner, secrétaire général atypique
BUENOS AIRES, mercredi 5 mai 2010 (LatinReporters.com) - L'Union des nations sud-américaines (Unasur), qui regroupe les 12 pays de l'Amérique du Sud, a enfin un secrétaire général, l'atypique Nestor Kirchner. Unique candidat, cet ex-président de l'Argentine (2003-2007), péroniste de gauche et époux de l'actuelle présidente Cristina Fernandez de Kirchner, a été élu par consensus lors d'un sommet extraordinaire des chefs d'Etat concernés, le 4 mai à 60 km de Buenos Aires.

Amérique latine-Caraïbes: union sans les Etats-Unis décidée à nouveau, mais non concrétisée
MEXICO, mercredi 24 février 2010 (LatinReporters.com) - A l'issue du "Sommet de l'Unité" réuni les 22 et 23 février sur la Riviera Maya, au sud de Cancun (Mexique), les chefs d'Etat et de gouvernement des pays d'Amérique latine et des Caraïbes (ALC) ont confirmé, mais non concrétisé vu l'absence de charte constitutive, leur décision de former une entité continentale sans les Etats-Unis ni le Canada. Déjà prise en décembre 2008 au Brésil, cette décision était alors, comme aujourd'hui, qualifiée d'"historique".

"Sommet de l'unité" Amérique latine - Caraïbes au Mexique
MEXICO / MADRID, dimanche 21 février 2010 (LatinReporters.com) - "Union de l'Amérique latine et des Caraïbes" : ce nom que propose le Brésil désignera une nouvelle entité quasi continentale échappant à la tutelle de Washington. Elle engloberait, y compris Cuba, tous les pays des Amériques sauf les Etats-Unis et le Canada. Son acte de naissance pourrait être signé lors du 2e sommet Amérique latine-Caraïbes (ALC), les 22 et 23 février à Playa del Carmen (68 km au sud de Cancun, Mexique). Le sommet du Groupe de Rio s'y tiendra simultanément. Ce double rendez-vous est appelé significativement "Sommet de l'unité".

Neuf et bientôt dix pays dans l'ALBA, créée par le Venezuela et Cuba
CARACAS, jeudi 25 juin 2009 (LatinReporters.com) - Rebaptisée à cette occasion Alliance [au lieu d'Alternative] bolivarienne pour les Amériques, l'ALBA a formalisé l'adhésion de trois nouveaux Etats, dont l'Equateur, lors de son VIe Sommet extraordinaire, tenu le 24 juin à Maracay (120 km à l'ouest de Caracas). Créée en décembre 2004 sous l'impulsion du président vénézuélien Hugo Chavez et de son homologue cubain de l'époque, Fidel Castro, l'ALBA compte désormais neuf pays membres.

Bilan du Sommet des Amériques: sommet de basse intensité
BUENOS AIRES, lundi 20 avril 2009 - Analyse du professeur Julio Burdman

Bilan du Sommet des Amériques: Obama a réconcilié les Etats-Unis avec leur continent
Lundi 20 avril 2009 (LatinReporters.com) - L'espoir à succédé à la confrontation. Demeurent les désaccords avec et sur Cuba, les différences idéologiques, le fossé entre riches et pauvres et l'incertitude quant à la concrétisation réciproque de bonnes intentions. Il n'empêche qu'au 5e Sommet des Amériques, clôturé le 19 avril dans l'île de Trinité-et-Tobago, Barack Obama a réconcilié les Etats-Unis avec leur continent, y compris le Venezuela.

Sommet des Amériques - Chavez à Obama: "Je veux être ton ami"
Samedi, 18 avril 2009 (LatinReporters.com) - Symbole fort de la nouvelle politique de Washington dès l'ouverture du Ve Sommet des Amériques, vendredi dans l'île de Trinité-et-Tobago: Barack Obama est allé serrer la main du président vénézuélien Hugo Chavez, bête noire des Etats-Unis sous le mandat de George Bush. Ravi, Chavez à dit à Obama: "Je veux être ton ami". Le président américain s'est prononcé pour "un nouveau départ" avec Cuba.

Chavez "cubanise" le Sommet des Amériques, Obama à l'épreuve
Vendredi 17 avril 2009 (LatinReporters.com) - Dans l'île caraïbe de Trinité-et-Tobago, le Ve Sommet des Amériques sera jusqu'à dimanche le ... choc des Amériques! Le sommet est pour Barack Obama sa première rencontre avec les chefs d'Etat de tous les pays du continent, à l'exception de Cuba, rejetée pour déni de démocratie. Le nouveau président des Etats-Unis est mis à l'épreuve par le camp de la gauche radicale conduit par le Vénézuélien Hugo Chavez. Chavez "cubanise" littéralement le sommet.

Sommet des Amériques: et si Chavez dynamitait l'OEA devant Obama ...
Jeudi, 16 avril 2009 (LatinReporters.com) - Au moins verbalement, par ses phrases chocs de prédicateur du "socialisme du 21e siècle", voire en claquant la porte suivi de ses alliés régionaux, le président vénézuélien Hugo Chavez pourrait dynamiter l'Organisation des Etats américains (OEA), cette fin de semaine devant Barack Obama lors du Ve Sommet des Amériques. "L'OEA a-t-elle le droit d'exister?" se demande à Cuba Fidel Castro, en qui Hugo Chavez voit un "père spirituel".

Brésil - Venezuela : présidents Lula et Chavez séparés par le G20
MADRID, samedi 4 avril 2009 (LatinReporters.com) - "Echec retentissant" selon le président vénézuélien Hugo Chavez; pas en avant "très important pour l'histoire du monde" aux yeux de son homologue brésilien Luiz Inacio Lula da Silva: ces appréciations contradictoires sur le dernier sommet du G20, tenu le 2 avril à Londres pour contrer la crise financière et économique mondiale, séparent clairement le radicalisme chaviste de la modération luliste au sein de la gauche latino-américaine.

Entente nouvelle Brésil-Mexique, clé de l'Union Amérique latine-Caraïbes
MADRID, dimanche 21 décembre 2008 (LatinReporters.com) - En importance politique et économique, le Brésil est le premier pays d'Amérique latine et le Mexique le principal pays latino-américain au nord du canal de Panama. Ensemble, ils représentent 52% des 570 millions d'habitants et 60% du PIB des pays d'Amérique latine et des Caraïbes. Ces derniers, symbolisant leur affranchissement à l'égard de Washington, viennent de décider de forger leur union quasi continentale, incluant Cuba, favorisée par une nouvelle conjonction d'intérêts entre Brasilia et Mexico. Ces deux capitales pourraient exercer sur le monde latino-américain une influence commune aussi décisive que le fut longtemps celle du couple franco-allemand sur l'Union européenne.

Crise financière: l'Ibéro-Amérique pourrait associer l'ONU à la recherche d'une solution mondiale
SAN SALVADOR / MADRID, samedi 1er novembre 2008 (LatinReporters.com) - A deux semaines de la réunion, le 15 novembre à Washington, du G20 pour tenter de redéfinir les fondements du système financier international, les 22 pays de l'Ibéro-Amérique (19 latino-américains, plus l'Espagne, le Portugal et Andorre) envisagent d'élargir le débat en associant la communauté mondiale, sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies (ONU), à la solution de la crise actuelle.

Unasur : lente et ambitieuse Union des nations sud-américaines
BRASILIA, vendredi 30 mai 2008 (LatinReporters.com) - De l'intention unitaire exprimée en décembre 2004 à Cuzco (Pérou), les 12 pays de l'Amérique du Sud sont passés à la signature, le 23 mai 2008 à Brasilia, du Traité constitutif de l'Union des nations sud-américaines (Unasur). Les trois ans et demi séparant ces deux étapes initiales suggèrent que l'approfondissement de l'Unasur sera aussi lent que celui de l'Union européenne, dont elle s'inspire. Le Brésil est le principal promoteur de ce processus qui reflète et accentue sa montée en puissance sur la scène mondiale.

5e Sommet UE - Amérique latine : pieuse Déclaration de Lima
LIMA, samedi 17 mai 2008 (LatinReporters.com) - Ambitieuse? Non, plutôt pieuse, la Déclaration de Lima qui a clôturé vendredi dans la capitale du Pérou le 5e sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC). Pieuse, généreuse et irréelle comme la Bible. La Sainte Europe ne reconnaît pas encore qu'une guerre idéologique empêche d'imposer du Rio Bravo à la Terre de Feu l'évangile eurocommunautaire de libre commerce, même saupoudré de psaumes sociaux.

Au sommet de Lima, deux Amériques latines face à l'Europe
MADRID / LIMA, mardi 13 mai 2008 (LatinReporters.com) - Pauvreté, environnement, crise alimentaire, commerce et accords d'association sont au menu du Ve Sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC) qui réunit cette semaine à Lima, capitale du Pérou, chefs d'Etat et de gouvernement ou ministres de 60 pays. Les 33 de l'ALC dessinent deux Amériques latines distinctes. La radicale menée par le Vénézuélien Hugo Chavez s'éloigne des paramètres de l'UE.

Le roi d'Espagne à Hugo Chavez : "Pourquoi tu ne te tais pas?"
SANTIAGO / MADRID, lundi 12 novembre 2007 (LatinReporters.com) - "¿Por qué no te callas?" (Pourquoi tu ne te tais pas?)... Des mots qui marqueront longtemps l'Ibéro-Amérique. A la stupeur des chefs d'Etat et de gouvernement des 22 pays hispanophones et lusophones du vieux et du nouveau continent, le roi Juan Carlos d'Espagne les a lancés, le 10 novembre à Santiago du Chili, au visage du bouillant président vénézuélien Hugo Chavez.

Lula, Chavez et le poids du Sud
Mercredi 17 octobre 2007 (LatinReporters.com) - Le libre-échange sans affiliation idéologique définie que Lula veut étendre entre pays du Sud pour faire contre-poids à l'influence des pays riches est différent des liens politico-commerciaux d'orientation "bolivarienne" que tisse avec divers pays la pétrodiplomatie du président vénézuélien Hugo Chavez pour contrecarrer les Etats-Unis.

Lula (Brésil) pour le libre-échange entre Mercosur, Inde et Afrique du Sud
PRETORIA, mercredi 17 octobre 2007 (LatinReporters.com) - L'élaboration d'un accord de libre-échange entre le Mercosur (marché commun sud-américain), l'Inde et les pays de l'Union douanière de l'Afrique du Sud a été proposée le 17 octobre à Pretoria par le président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva.

Costa Rica-référendum: 51,5% de OUI au Traité de libre commerce avec les Etats-Unis
SAN JOSÉ, lundi 8 octobre 2007 (LatinReporters.com) - Démentant les derniers sondages, le OUI au Traité de libre commerce (TLC) avec les Etats-Unis l'a emporté dimanche par 51,58% des suffrages, contre 48,42% de NON, lors du premier référendum de l'histoire du Costa Rica. C'est aussi la première fois en Amérique latine qu'un tel traité était soumis au verdict des urnes.

Costa Rica - référendum : le non au libre-échange avec les Etats-Unis est favori
SAN JOSÉ, vendredi 5 octobre 2007 (LatinReporters.com) - Le premier référendum de l'histoire du Costa Rica, dimanche 7 octobre, pourrait en faire le premier pays de la planète à refuser par les urnes un traité de libre-échange avec les Etats-Unis. Le dernier sondage prédit le triomphe du non. Ce résultat aurait un grand impact en Amérique latine.

Costa Rica-référendum: libre-échange avec les Etats-Unis menacé par un scandale
SAN JOSÉ, mercredi 26 septembre 2007 (LatinReporters.com) - A moins de deux semaines du référendum du 7 octobre, le premier de l'histoire du Costa Rica et le premier en Amérique latine sur un traité de libre-échange avec les Etats-Unis, le non remonte vigoureusement dans les sondages après le scandale qui a forcé, le 22 septembre, la démission du vice-président Kevin Casas. Il prônait une "campagne de la peur" en faveur du oui.

Accord d'association UE - Amérique centrale : négociation lancée
BRUXELLES, dimanche 1er juillet 2007 (LatinReporters.com) - Les négociations entre l'Union européenne (UE) et la communauté des pays d'Amérique centrale en vue d'un accord d'association global ont commencé à Bruxelles. L'accord sera négocié avec le Costa Rica, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua et le Panama.

Communauté andine et UE négocieront l'association: Chavez freiné?
TARIJA (BOLIVIE), vendredi 15 juin 2007 (LatinReporters.com) - L'Union européenne (UE) et les chefs d'Etat des quatre pays -Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie- de la Communauté andine des nations (CAN) ont annoncé solennellement le 14 juin à Tarija, ville du sud bolivien, "le lancement" de la négociation d'un Accord d'association. Un frein à l'influence du Venezuela d'Hugo Chavez?

Le sommet sud-américain de l'énergie salue les biocarburants réprouvés par Fidel Castro
CARACAS, mercredi 18 avril 2007 (LatinReporters.com) - "L'éthanol n'est pas à l'agenda" disait le président vénézuélien Hugo Chavez à la veille du 1er Sommet sud-américain de l'énergie, réuni les 16 et 17 avril à Porlamar, sur l'île de Margarita (Venezuela). Les 12 pays de l'Amérique du Sud ont néanmoins salué les biocarburants, dont l'éthanol que le Venezuela veut importer du Brésil.

1er Sommet sud-américain de l'énergie: Déclaration de Margarita
CARACAS, mercredi 18 abril 2007 (LatinReporters.com) - Texte original, en espagnol, de la Déclaration de Margarita et des Décisions du dialogue politique approuvées par les chefs d'Etat ou autres mandataires des 12 pays de l'Amérique du Sud au 1er Sommet sud-américain de l'énergie, réuni les 16 et 17 avril à Porlamar, sur l'île de Margarita (Venezuela).

Bush en Amérique latine: biocarburants avec Lula pour freiner Chavez
WASHINGTON - BRASILIA, lundi 5 mars 2007 (LatinReporters.com) - La création d'un axe Washington - Brasilia pour la production et la commercialisation de biocarburants est aux yeux de George W. Bush un objectif stratégique de la tournée qui conduira, du 8 au 14 mars, le président des Etats-Unis au Brésil, en Uruguay, en Colombie, au Guatemala et au Mexique.

Bolivie - Chavez juge peu utile le sommet sud-américain, divisé sur les modalités d'union
COCHABAMBA, dimanche 10 décembre 2006 (LatinReporters.com) - L'intégration politico-économique des douze pays de l'Amérique du Sud est un objectif applaudi, mais les dissensions sur les moyens d'y parvenir et les critiques émises par le président vénézuélien Hugo Chavez ont marqué le 2e sommet de la Communauté sud-américaine des nations (CSN), les 8 et 9 décembre à Cochabamba (Bolivie).

Les 22 pays ibéro-américains contre "le mur qui divise l'Amérique"
MONTEVIDEO, dimanche 5 novembre 2006 (LatinReporters.com) - Les 22 pays ibéro-américains (toute l'Amérique latine, plus l'Espagne, le Portugal et Andorre) ont lancé lors de leur 16e sommet annuel, clôturé le 5 novembre à Montevideo (Uruguay), un "appel ferme" aux Etats-Unis afin qu'ils reconsidèrent "la construction d'un mur de division en Amérique" à leur frontière avec le Mexique.

ONU - Brésil: Lula veut "des raisons de vivre, non de tuer ou mourir"
NEW YORK, mercredi 20 septembre 2006 (Centre de nouvelles ONU / LatinReporters.com) - Soulignant que la pauvreté et les inégalités génèrent la violence et le fanatisme, les présidents du Brésil et de l'Afrique du Sud ont à nouveau exigé, devant l'Organisation des Nations unies (ONU), l'élimination des subventions au commerce dans les pays développés, de l'ordre d'un milliard de dollars par jour.

Cuba - Sommet non-alignés: déclaration finale (texte intégral)
LA HAVANE, lundi 18 septembre 2006 (LatinReporters.com) - Promotion du multilatéralisme, appel à la réforme des Nations Unies pour y renforcer le poids des pays en développement, condamnation du terrorisme et de l'occupation de la Palestine par Israël sont des points forts de la longue déclaration finale du 14e sommet du Mouvement des pays non-alignés (MNA), réuni du 11 au 16 septembre à Cuba.

Cuba - Sommet non-alignés: buts et principes actualisés (document intégral)
LA HAVANE, dimanche 17 septembre 2006 (LatinReporters.com) - L'actualisation des buts et principes du Mouvement des pays non-alignés (MNA, 118 pays) dans la conjoncture internationale actuelle, caractérisée par la mondialisation et l'unilatéralisme qui ont succédé à la guerre froide entre Washington et Moscou, était l'un des objectifs principaux du 14e sommet du MNA réuni du 11 au 16 septembre à Cuba.

Présidée par Evo Morales, la Communauté andine sollicite l'UE et les Etats-Unis
QUITO, vendredi 16 juin 2006 (LatinReporters.com) - Abandonnée par le Venezuela, la Communauté andine des nations (CAN) continue d'exister. Réunis à Quito, les présidents de ses quatre membres actuels - Bolivie, Pérou, Equateur et Colombie- ont sollicité la négociation d'un accord d'association avec l'Union européenne (UE) et le renouvellement d'avantages douaniers qu'octroient les Etats-Unis.

Amérique latine-Europe: sommet de Vienne dévalué par les divisions
VIENNE / MADRID, samedi 13 mai 2006 (LatinReporters.com) - Avivées par les présidents bolivien, Evo Morales, et vénézuélien, Hugo Chavez, les divisions idéologiques de l'Amérique latine et leurs implications politiques et commerciales ont dévalué le IVe sommet Union européenne-Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC), réuni du 11 au 13 mai à Vienne (Autriche).

IVe sommet Union européenne-Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC) à Vienne
MADRID, jeudi 11 mai 2006 (LatinReporters.com) - Sur le thème "Renforcer le partenariat stratégique entre l'Union européenne et l'Amérique latine et les Caraïbes", le IVe sommet UE-ALC réunit du 11 au 13 mai à Vienne (Autriche) les chefs d'Etat ou de gouvernement et des ministres de 60 pays. Accentuées par le Venezuela et la Bolivie, les dissensions entre Latino-Américains compliquent le rapprochement birégional.

Bolivie-Brésil-Argentine-Venezuela: prix du gaz à négocier, nationalisation acceptée
LA PAZ / PUERTO IGUAZU, vendredi 5 mai 2006 (LatinReporters.com) - Livraisons de gaz bolivien garanties, renégociation du prix, aval politique à la nationalisation des hydrocarbures décrétée le 1er mai en Bolivie, invitée à participer au mégaprojet de gazoduc sud-américain: c'est le bilan du sommet qui a réuni à Puerto Iguazu les présidents Evo Morales (Bolivie), Nestor Kirchner (Argentine), Luiz Inacio Lula da Silva (Brésil) et Hugo Chavez (Venezuela).

Chavez, alliance bolivarienne et élections en Amérique latine
MADRID, lundi 1er mai 2006 (LatinReporters.com) - Renforcée par un "Traité commercial des peuples" conclu samedi à La Havane avec la Bolivie, l'alliance "bolivarienne" contre "l'impérialisme américain" promue par les présidents du Venezuela, Hugo Chavez, et de Cuba, Fidel Castro, veut attirer d'autres pays à la faveur d'élections présidentielles en Amérique latine. Pérou, Colombie, Mexique, Equateur et Nicaragua sont en ligne de mire.

Accord Cuba-Venezuela-Bolivie sur TCP et ALBA: texte intégral en espagnol
LA HAVANE, dimanche 30 avril 2006 (LatinReporters.com) - Texte intégral, en espagnol, de l'accord principal signé le 29 avril 2006 à La Havane par les présidents Fidel Castro (Cuba), Hugo Chavez (Venezuela) et Evo Morales (Bolivie) dans le cadre du TCP (Traité commercial des peuples) et de l'ALBA (Alternative bolivarienne pour les Amériques).

Cuba-Venezuela-Bolivie: traité de commerce des peuples (TCP)
LA PAZ / MADRID, vendredi 28 avril 2006 (LatinReporters.com) - Le "Traité de commerce des peuples" (TCP) que signent ce week-end à La Havane les présidents Fidel Castro (Cuba), Hugo Chavez (Venezuela) et Evo Morales (Bolivie) est plus politique que commercial. Il veut contrer les accords de libre-échange signés avec Washington par la Colombie et le Pérou, qui vont élire leur président, et enrayer la ratification de ces accords qui fissurent la Communauté andine.



Union / Globalisation   1   2   3
VOIR AUSSI
Union / Globalisation
1   2   3
PAYS
DOSSIERS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • Pilar Valero directora adjunta
  • Publicité

  •   Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   | Titres  | Forum 

    LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne