Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  |Communiqués

 version imprimable
Google
 
Web LatinReporters.com
Bush, Moyen-Orient, Islam, Amérique latine: un lustre peu illustre

Les présidents vénézuélien Hugo Chavez (à gauche) et iranien Mahmoud Ahmadinejad: applaudis par les non-alignés à La Havane, à deux encablures des Etats-Unis - Photo Alfonso Ocando
par Isaac Bigio ( * )
Analyste international
www.bigio.org


LONDRES, mardi 19 septembre 2006 (LatinReporters.com) - Quasi tous les pays du monde s'unirent il y a cinq ans aux Etats-Unis dans la douleur et appuyèrent leur attaque de l'Afghanistan. Si voici un lustre le fondamentalisme islamique était perçu comme l'ennemi commun par l'humanité presqu'entière, aujourd'hui par contre le nationalisme musulman s'est revitalisé.


Les invasions de l'Afghanistan, de l'Irak et du Liban ont affaibli les Etats-Unis et leurs alliés. Tandis que le pape doit demander pardon à l'Islam pour avoir mis en fureur ses nationalistes, le président George W. Bush a vu comment, au cinquième anniversaire des attentats islamistes du 11-S (11 septembre 2001) contre les Etats-Unis, son unique ennemi parmi ses voisins, Cuba, s'est converti en hôte du plus grand bloc de pays au sein des Nations unies: les non-alignés.

A La Havane, le 14e sommet des pays non-alignés s'est déclaré solidaire de Cuba, de la Bolivie et du Venezuela (les trois sources de migraines de Bush dans "l'arrière-cour" des Etats-Unis), ainsi que de l'Iran et du droit des nations à se doter d'installations atomiques destinées à un "usage pacifique".

Alors que Castro (Fidel et/ou Raul) présidera les non-alignés jusqu'en 2009, le président vénézuélien Hugo Chavez devrait s'assurer un siège au Conseil de sécurité des Nations unies en 2007-2008. Et tandis qu'à Londres Tony Blair prépare ses valises, les néoconservateurs des Etats-Unis semblent voués à la défaite dans les élections au Congrès de novembre.

A un lustre du 11-S, les perspectives n'ont pour Bush rien d'illustre.

[* Isaac Bigio fut chargé de cours sur l'Amérique latine à la London School of Economics]

 version imprimable
Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum


ARTICLES ET DOSSIERS LIÉS
Dossier Alliance des Civilisations
Cuba - Sommet non-alignés: déclaration finale (texte intégral)
Cuba - Sommet non-alignés: buts et principes actualisés (document intégral)
Dossier Cuba
Dossier Venezuela
Dossier Globalisation


VOIR AUSSI
  • Dossier Alliance Civilisations
  • Non-alignés: Déclaration finale
  • Non-alignés: buts et principes
  • Dossier Cuba
  • Dossier Venezuela
  • Dossier Globalisation
  • REPRODUCTION
    Le texte de cet article peut être reproduit à 2 conditions:

    1 Attribution claire à son auteur et à LatinReporters.com

    2 Lien actif sur le mot LatinReporters.com

    L'affichage de ce logo
    serait aussi apprécié
    PAYS
  • Argentine
  • Bolivie
  • Brésil
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Equateur
  • Espagne
  • Guatemala
  • Haïti
  • Honduras
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • Porto Rico
  • R.dominicaine
  • Salvador
  • Uruguay
  • Venezuela
  • DOSSIERS
  • Tous les titres
  • Pays basque-ETA
  • Europe-Amér. latine
  • Espagne-UE
  • Gibraltar
  • Letizia-prince Felipe
  • Irak
  • Droits de l'homme
  • Ingrid Betancourt
  • Terrorisme international
  • Globalisation
  • Immigration
  • Peuples autochtones
  • Dollarisation
  • Drogue
  • NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (00 34) 917 155 469
  • (00 34) 610 686 761
  • Publicité - Références
  • SERVICE RADIO
    Nous fournissons aux radios des billets audios sous la signature et l'angle souhaités.

      Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   |  Titres   | Forum 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Le texte de cet article peut être reproduit s'il est clairement attribué à son auteur et
    à LatinReporters.com avec lien actif sur le mot LatinReporters.com