Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  | Forum 

 version imprimable
Google
 
Web LatinReporters.com
Les deux candidats se proclament vainqueur
Mexique-présidentielle: Felipe Calderon (droite) 36%; Lopez Obrador (gauche) 35%

Felipe Calderon
Photo www.felipe-calderon.org
MEXICO, lundi 3 juillet 2006 (LatinReporters.com) - Felipe Calderon, candidat du Parti de l'Action nationale (PAN, conservateur) du président sortant Vicente Fox, est crédité de 36,62% des suffrages contre 35,50% à Andres Manuel Lopez Obrador, candidat du Parti de la Révolution démocratique (PRD, gauche), selon des "résultats préliminaires" portant sur 92,71 % des bulletins de vote.

Arrêtés à 7h du matin (14h à Paris), ces "résultats préliminaires", comme les dénomme l'Institut fédéral électoral (IFE), indiquent que Felipe Calderon, ex-ministre de l'Energie du président Fox, obtiendrait à ce stade du décompte 13.520.591 voix, soit 412.879 de plus que Lopez Obrador (13.107.712), qui fut maire de Mexico de 2000 à 2005.

Il n'y a pas de second tour au Mexique et le vainqueur de l'élection présidentielle est le candidat ayant obtenu le plus de voix. Il est élu pour un mandat de six ans non renouvelable.

Quelque 71 des 105 millions de Mexicains étaient appelés aux urnes. Ils s'y sont rendus dans une proportion de 59%.

Troisième des cinq candidats à la présidence, celui du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, droite populiste), Roberto Madrazo, obtiendrait 21,17% des suffrages. Ce score confirmerait le déclin du PRI, qui monopolisa le pouvoir au Mexique pendant 71 ans, de 1929 à 2000.

Vu la faible marge séparant les deux candidats, le président de l'IFE, Luis Carlos Ugalde, a annoncé que des résultats officiels ne seraient diffusés que mercredi. Il avait prié les candidats de ne pas revendiquer la victoire avant la publication de résultats officiels significatifs.

Lopez Obrador n'a pas tenu compte de cet appel à la prudence. Se proclamant vainqueur dès dimanche soir, il a contraint son adversaire Felipe Calderon à faire de même, car son silence aurait pu être interprété comme un aveu de défaite. Dans ces circonstances, des heurts entre les partisans des deux candidats sont redoutés.

Les "résultats préliminaires" de l'IFE donnent le PAN vainqueur également des législatives, tant pour l'élection des députés que pour celle des sénateurs, mais avec une majorité relative éloignée de la majorité absolue. Quel que soit le vainqueur de la présidentielle, il devra nouer des alliances parlementaires pour mettre en oeuvre son programme.

Felipe Calderon, 43 ans, s'était présenté aux électeurs comme "le candidat de l'emploi", privilégiant l'initiative privée pour réduire la pauvreté qui frappe 40% des Mexicains. Andres Manuel Lopez Obrador (52 ans) se disait, lui, "le candidat des pauvres", dont il propose d'améliorer le sort en développant notamment une politique de grands travaux publics.

Le patronat et et Felipe Calderon avaient diabolisé Lopez Obrador, l'assimilant à une version mexicaine du président vénézuélien Hugo Chavez.

 version imprimable
Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum


ARTICLES ET DOSSIERS LIÉS
Le Mexique élit son président et la Bolivie son Assemblée constituante
Dossier Mexique


VOIR AUSSI
  • Le Mexique élit son président
  • Dossier Mexique
  • REPRODUCTION
    Le texte de cet article peut être reproduit à 2 conditions:

    1 Attribution claire à LatinReporters.com

    2 Lien actif sur le mot LatinReporters.com

    L'affichage de ce logo
    serait aussi apprécié
    PAYS
  • Argentine
  • Bolivie
  • Brésil
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Equateur
  • Espagne
  • Guatemala
  • Haïti
  • Honduras
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • Porto Rico
  • R.dominicaine
  • Salvador
  • Uruguay
  • Venezuela
  • DOSSIERS
  • Tous les titres
  • Pays basque-ETA
  • Europe-Amér. latine
  • Espagne-UE
  • Gibraltar
  • Letizia-prince Felipe
  • Irak
  • Droits de l'homme
  • Ingrid Betancourt
  • Terrorisme international
  • Globalisation
  • Immigration
  • Peuples autochtones
  • Dollarisation
  • Drogue
  • NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (00 34) 917 155 469
  • (00 34) 610 686 761
  • Publicité - Références
  • SERVICE RADIO
    Nous fournissons aux radios des billets audios sous la signature et l'angle souhaités.

      Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   |  Titres   | Forum 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Le texte de cet article peut être reproduit s'il est clairement attribué
    à LatinReporters.com avec lien actif sur le mot LatinReporters.com