Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  | Forum 

 version imprimable
Google
 
Web LatinReporters.com
Présidente du Chili, Michelle Bachelet illumine le Pérou

Chili: Michelle Bachelet au balcon du Palais présidentiel de la Moneda
Photo Presidencia de la Rep. de Chile
Pérou: Lourdes Flores, favorite de la présidentielle du 9 avril 2006
Photo Wikipedia Public Domain
par Isaac Bigio ( * )
Analyste international - www.bigio.org

LIMA, lundi 13 mars 2006 (LatinReporters.com) - La socialiste Michelle Bachelet, intronisée samedi présidente du Chili, illumine le Pérou voisin, où l'élection présidentielle et les législatives du 9 avril sont le prochain grand rendez-vous électoral d'Amérique latine. Une femme encore, Lourdes Flores, y est favorite.


Candidat de gauche à la présidentielle péruvienne, Javier Diez Canseco a rebaptisé son Parti Démocratique Décentralisateur. Il s'appelle aujourd'hui Parti Socialiste, comme celui de Michelle Bachelet.

Candidate elle aussi, Susana Villaran, fondatrice du Parti pour la Démocratie Sociale, veut entrer au palais présidentiel de Lima sous une bannière nommée désormais Concertation... comme la Concertation démocratique, coalition dont Michelle Bachelet fut la candidate victorieuse au Chili.

Quant à l'éternel candidat présidentiel péruvien de l'Internationale socialiste, Alan Garcia, il revendique tout naturellement comme sien le triomphe de sa coreligionnaire Bachelet.

A Lima, sa rivale démocrate-chrétienne Lourdes Flores, favorite des sondages, crie aussi victoire, Michelle Bachelet étant femme comme elle. Le triomphe de Michelle, par ailleurs alliée aux démocrates-chrétiens chiliens, pourrait ouvrir psychologiquement la voie à Lourdes, qui deviendrait à son tour la première femme présidente de son pays.

Enfin, en deuxième place dans les intentions de vote des Péruviens, le nationaliste Ollanta Humala, ex-lieutenant-colonel putschiste appuyé par l'ex-putschiste vénézuélien Hugo Chavez, juge positif le triomphe de Michelle Bachelet puisqu'il relève de la gauche.

Comme Humala et Chavez le prouvent peut-être, du moins jusqu'à présent, racines putschistes et démocratie feraient désormais bon ménage en Amérique latine.

Après tout, même le Parti Socialiste chilien de Michelle Bachelet fut fondé par les partisans d'un coup d'Etat militaire, mené en 1932 par le général socialiste Marmaduque Grove...

[* Isaac Bigio fut chargé de cours sur l'Amérique latine à la London School of Economics]

 version imprimable
Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum


ARTICLES ET DOSSIERS LIÉS
Dossier Chili
Dossier Pérou


VOIR AUSSI
  • Dossier Chili
  • Dossier Pérou
  • REPRODUCTION
    Le texte de cet article peut être reproduit à 2 conditions:

    1 Attribution claire à son auteur et à LatinReporters.com

    2 Lien actif sur le mot LatinReporters.com

    L'affichage de ce logo
    serait aussi apprécié
    PAYS
  • Argentine
  • Bolivie
  • Brésil
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Equateur
  • Espagne
  • Guatemala
  • Haïti
  • Honduras
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • Porto Rico
  • R.dominicaine
  • Salvador
  • Uruguay
  • Venezuela
  • DOSSIERS
  • Tous les titres
  • Pays basque-ETA
  • Europe-Amér. latine
  • Espagne-UE
  • Gibraltar
  • Letizia-prince Felipe
  • Irak
  • Droits de l'homme
  • Ingrid Betancourt
  • Terrorisme international
  • Globalisation
  • Immigration
  • Peuples autochtones
  • Dollarisation
  • Drogue
  • NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (00 34) 917 155 469
  • (00 34) 610 686 761
  • Publicité - Références
  • SERVICE RADIO
    Nous fournissons aux radios des billets audios sous la signature et l'angle souhaités.

      Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   |  Titres   | Forum 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Le texte de cet article peut être reproduit s'il est clairement attribué à son auteur et
    à LatinReporters.com avec lien actif sur le mot LatinReporters.com