Espagne  (10)
 Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  |Communiqués
Barack Obama et l'Islam : discours de l'Université du Caire
Vendredi 5 juin 2009 (LatinReporters.com) - Texte intégral, traduit en français par la Maison Blanche, du discours prononcé le 4 juin dans la capitale égyptienne par le président des Etats-Unis, Barack Obama, sur "un nouveau départ" des relations avec les pays musulmans. Sa vision rejoint partiellement celle moins équilibrée de l'Alliance des civilisations, dont l'Espagne et la Turquie se partagent la paternité.
  Texte intégral du discours (français)
  Texte intégral du discours (original; anglais)
 Vidéo du discours (anglais; sous-titres en français)

Espagne: fumier sur les élections européennes et droite favorite
MADRID, lundi 1er juin 2009 (LatinReporters.com) - Corruption, fuites judiciaires, avortement, pédophilie, crise économique, grippe porcine, insultes, Eglise, Franco, Bush, Obama: en Espagne, tout fait farine au moulin à fumier qu'est devenue la campagne pour les élections européennes du 7 juin. Dans les sondages, le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, gouvernemental) de José Luis Rodriguez Zapatero est devancé par le Parti Populaire (PP, droite) de Mariano Rajoy. Pour les deux partis, qui représentent 83% de l'électorat, l'enjeu est très national et peu européen.

Espagne : instruction contre le juge vedette Baltasar Garzon pour "délit présumé de prévarication"
MADRID, jeudi 28 mai 2009 (LatinReporters.com) - Une plainte contre le célèbre juge espagnol Baltasar Garzon, pour "délit présumé de prévarication" dans son procès avorté des crimes du franquisme, a été admise à Madrid à l'unanimité des 5 juges d'une salle du Tribunal suprême. Ils ont désigné un juge d'instruction dont l'enquête débouchera soit sur un non-lieu soit sur l'inculpation et la suspension du juge Garzon, figure de proue de la compétence universelle de la justice espagnole.

Espagne - L'ETA menace: "stratégie politico-armée efficace" avant l'été
MADRID, lundi 25 mai 2009 (LatinReporters.com) - Prochaine campagne de violence des indépendantistes basques de l'ETA? Ils ne l'affirment pas explicitement, mais ils annoncent l'adoption avant l'été d'une nouvelle "stratégie politico-armée efficace". Le mot "efficace" est à la fois une menace pour l'avenir et l'aveu de leur faiblesse actuelle. Dans ce contexte, les terroristes affirment avoir tenté à trois reprises d'abattre avec des missiles antiaériens le conservateur José Maria Aznar lorsque ce dernier gouvernait l'Espagne (de 1996 à 2004).

Espagne : grippe A chez des militaires ... que 150 enfants visitent !
MADRID, vendredi 22 mai 2009 (LatinReporters.com) - En Espagne, pays d'Europe le plus touché par la grippe porcine, dite grippe A, l'armée est frappée pour la première fois par l'épidémie. Onze militaires, dont 9 hospitalisés, de l'académie du génie de l'armée de terre située à Hoyo de Manzanares, à 38 km au nord-ouest de Madrid, ont été déclarés officiellement vendredi atteints par le virus. Cinquante-sept autres sont en observation et peut-être quelque 600 en quarantaine. Lundi et mercredi, 150 enfants avaient visité l'académie où pourtant une mise en quarantaine était déjà organisée secrètement. D'où les remous politiques.

Le roi d'Espagne hué: la télévision publique censure et manipule
MADRID, jeudi 14 mai 2009 (LatinReporters.com) - Qu'un chef d'Etat, en l'occurrence le roi Juan Carlos d'Espagne, et un hymne national soient hués divise logiquement l'opinion. Mais que la télévision publique nationale espagnole (TVE) censure d'abord cette réalité avant d'en présenter une version manipulée, comme le 13 mai lors de la finale de la Coupe d'Espagne de football entre l'Athletic de Bilbao et le FC Barcelone, ne résout apparemment rien, que du contraire.

Espagne - Le socialiste Patxi Lopez préside le Pays basque: déclin des nationalismes historiques?
MADRID, mercredi 6 mai 2009 (LatinReporters.com) - Et de trois!... Après la Catalogne, présidée par un socialiste, et la Galice, aux mains du Parti populaire (PP - droite), le Pays basque est à son tour régi par un non nationaliste, le socialiste Patxi Lopez, élu lehendakari (président de l'exécutif basque) le 5 mai par le Parlement régional. Des "espagnolistes" gouvernent donc désormais les trois régions d'Espagne abritant des nationalismes dits historiques. Sont-ils en déclin réel ou seulement apparent?

Espagne - France : les phrases de Sarkozy applaudies aux Cortes (Parlement)
MADRID, mercredi 29 avril 2009 (LatinReporters.com) - La coopération contre le terrorisme des Basques de l'ETA, la défense de la place de l'Espagne au G20, l'accélération des interconnexions entre la France et l'Espagne, la manière d'affronter la crise économique globale et la défense "sans naïveté" de l'Europe ont été les clefs du succès politique de la visite d'Etat en Espagne du président français Nicolas Sarkozy, si l'on en juge par les applaudissements des députés et sénateurs pendant son discours devant les Cortes. (Article + accès à la vidéo et au texte intégral de toutes les interventions de Nicolas Sarkozy à Madrid)

Espagne - "Aucun problème" avec Sarkozy : Zapatero passe l'éponge
PARIS, vendredi 24 avril 2009 (LatinReporters.com) - "J'ai une très bonne relation avec Nicolas Sarkozy et je sais que tous les commentaires qu'il a pu faire sur moi étaient positifs" affirme le président du gouvernement socialiste espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero. Il passe ainsi l'éponge, dans un entretien publié vendredi par le quotidien Le Monde (daté du 25 avril), sur une polémique née de la mise en doute supposée de son intelligence par le président français. Nicolas Sarkozy effectuera une visite d'Etat en Espagne les 27 et 28 avril.

Espagne : record historique de plus de 4 millions de chômeurs
MADRID, vendredi 24 avril 2009 (LatinReporters.com) - Considérée dans les milieux économiques espagnols comme le meilleur reflet de la situation réelle, la traditionnelle enquête trimestrielle de population active effectuée par l'Institut national de statistique (INE) établit à 4.010.700 le nombre de chômeurs arrêté en Espagne au 31 mars 2009. Il s'agit d'un record historique, comme l'est aussi l'accroissement des sans-emploi en un seul trimestre, 802.800.

Visite d'Etat en Espagne: plan anti-crise de Sarkozy pour Zapatero (fiction)
MADRID, mercredi 22 avril 2009 (LatinReporters.com) - En visite d'Etat les 27 et 28 avril en Espagne, le président français Nicolas Sarkozy, alias Sarko-je-sais-tout, passera en revue les relations bilatérales et la crise globale avec le chef du gouvernement socialiste espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, ami qu'il surnomme affectueusement en privé ZaPa. (Pa étant ici, selon des sources françaises, l'abréviation discrète de "pas très malin"). Dialogue prévisible: ...

Espagne / Gouvernement anti-crise : les Sports à ... Zapatero!
MADRID, mardi 7 avril 2009 (LatinReporters.com) - Le Conseil supérieur des Sports dépendra "directement du président du gouvernement" (sic) a annoncé le 7 avril à Madrid le socialiste José Luis Rodriguez Zapatero en présentant son nouveau cabinet anti-crise. Or, le président du gouvernement, c'est lui. Le voilà donc de facto ministre des Sports du royaume d'Espagne.

Dégel entre l'Espagne et les Etats-Unis : Obama "ami" de Zapatero, fragilisé par la crise globale
MADRID, lundi 6 avril 2009 (LatinReporters.com) - Glaciales pendant cinq ans à cause du dossier irakien, les relations entre l'Espagne et les Etats-Unis se réchauffent progressivement depuis l'entrée de Barack Obama à la Maison blanche. Ce dégel s'est confirmé lors du premier entretien formel avec un président des Etats-Unis, le 5 avril à Prague, du socialiste espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, au pouvoir depuis avril 2004. "Je suis content de pouvoir l'appeler mon ami" a dit devant les médias Barack Obama, la main sur l'épaule de M. Zapatero, par ailleurs fragilisé dans son pays par la crise économique globale.

Espagne-Basques: accord "historique" des socialistes avec la droite
MADRID, mardi 31 mars 2009 (LatinReporters.com) - La lutte contre le terrorisme des séparatistes de l'ETA, la réaffirmation de la Constitution espagnole comme cadre de l'autonomie basque, la liberté linguistique et le pluralisme de la télévision publique régionale sont des axes essentiels de l'accord, entériné le 30 mars, qui permettra aux socialistes de gouverner le Pays basque grâce à l'appui parlementaire du Parti Populaire (PP, droite). Pour la première fois en trois décennies d'autonomie régionale, le Parti nationaliste basque (PNV) sera rejeté dans l'opposition.

Espagne: Zapatero accusé de présidentialisme antidémocratique par El Pais
MADRID, jeudi 26 mars 2009 (LatinReporters.com)

Du Kosovo comme d'Irak, l'Espagne est "un pays qui s'en va"
MADRID, mardi 24 mars 2009 (LatinReporters.com) - "Inconsistant, imprévisible, déloyal". L'un au moins de ces mots est prononcé depuis la semaine dernière au secrétariat général de l'OTAN, au Conseil de l'Union européenne, au département d'Etat américain et par des médias madrilènes de gauche ou de droite pour qualifier le gouvernement socialiste espagnol de José Luis Rodriguez Zapatero. En cause, la décision unilatérale de l'Espagne de retirer son contingent militaire du Kosovo, l'ancienne province serbe à majorité musulmane martyrisée à la fin des années 90 par l'armée de Slobodan Milosevic.

Espagne - avortement : vie humaine moins protégée que la faune selon l'Eglise
MADRID, mardi 17 mars 2009 (LatinReporters.com) - Sur un énorme panneau publicitaire, un jeune lynx ibérique porte l'inscription "lynx protégé" qui atteste de la protection totale de son espèce en Espagne. A ses côtés, un bébé interroge "Et moi?...", ajoutant aussitôt "Protégez ma vie!". C'est l'image choc diffusée par l'Eglise espagnole dans sa campagne contre une libéralisation accrue de l'avortement projetée par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero.

Espagne - Parlement basque dominé par les "espagnolistes" / La droite récupère la Galice
MADRID, lundi 2 mars 2009 (LatinReporters.com) - Une majorité "espagnoliste" domine pour la première fois le nationalisme au Parlement basque. Simultanément, le Parti Populaire (PP, droite) récupère la Galice et y renvoie dans l'opposition socialistes et nationalistes. Ces résultats des deux élections régionales du 1er mars secouent le paysage politique de l'Espagne. Le président du gouvernement espagnol, le socialiste José Luis Rodriguez Zapatero, subit un notable échec personnel.

Espagne: enjeu national d'élections au Pays basque et en Galice
MADRID, samedi 28 février 2009 (LatinReporters.com) - Premier test électoral depuis l'éclatement de la crise financière et économique internationale qui frappe durement l'Espagne; bouleversement des données du problème basque par la perte possible de la traditionnelle majorité régionale des nationalistes; obligation de la droite de gagner en Galice pour demeurer une alternative nationale crédible au socialisme de José Luis Rodriguez Zapatero: ces particularités témoignent de l'enjeu national multiple des élections du 1er mars au Parlement régional au Pays basque et en Galice.

Entre l'Espagne et la France, autoroutes de la mer d'ici fin 2009
PARIS, vendredi 27 février 2009 (LatinReporters.com) - Destinées à désengorger les axes routiers face à la croissance continue des flux transpyrénéens de marchandises, les premières "autoroutes de la mer" entre la France et l'Espagne devraient être mises en service d'ici fin 2009 ont confirmé vendredi à Paris la ministre espagnole des Infrastructures, Magdalena Alvarez, et le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, Dominique Bussereau.

Espagne: trésorier du Parti Populaire (droite) cité dans une affaire de corruption présumée
MADRID, jeudi 26 février 2009 (LatinReporters.com) - Plusieurs médias espagnols croient jeudi que l'affaire de corruption présumée qui a éclaté au niveau national pendant la campagne des élections régionales du 1er mars au Pays basque et en Galice impliquerait Luis Barcenas, sénateur et actuel trésorier du Parti Populaire (PP, droite), ainsi que l'eurodéputé du PP Gerardo Galeote.

Espagne/Pays basque/Galice: ministre "abattu" en pleine chasse électorale
MADRID, mardi 24 février 2009 (LatinReporters.com) - Chasseurs chassés et arroseurs arrosés. La stratégie des socialistes espagnols de José Luis Rodriguez Zapatero pour remporter comme à la promenade les élections régionales du 1er mars au Pays basque et en Galice a fait long feu lors d'une partie de chasse. L'un des chasseurs, le ministre socialiste de la Justice Mariano Fernandez Bermejo, a démissionné le 23 février. Un autre, le juge vedette Baltasar Garzon, voit renforcée sa réputation de partialité politique.



Espagne   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22
VOIR AUSSI
Espagne
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22
REPRODUCTION
Nos textes peuvent être reproduits moyennant:

1. Attribution à leur auteur et à LatinReporters.com

2. Lien avec LatinReporters.com

Ce logo peut être affiché
MÉDIAS ESPAGNOLS
PAYS
DOSSIERS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • Pilar Valero directora adjunta
  • Publicité

  •   Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   | Titres  | Communiqués 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Nos textes peuvent être reproduits s'ils sont attribués, avec lien, à leur auteur et à LatinReporters.com